Celebrity Silhouette - Italie, Croatie, Malte, Montenegro

Crête, Croatie, Espagne, France, Grèce, Italie, Malte, Montenegro, Slovénie.

Modérateurs : Vana, toutou

Avatar de l’utilisateur
Marie-Claude
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Messages : 4209
Enregistré le : mar., 12 oct. 2004, 7:43
Localisation : St-Eustache, Québec

Messagepar Marie-Claude » lun., 04 juin 2012, 19:00

18 mai – Départ de Venise

Décalage horreur oblige, nous nous sommes levées assez tôt… on a dû attendre 7h00 pour aller au petit-déjeuner! Je pense que nous n’étions pas les seuls… la salle de déjeuner était bondée! Pour un hôtel 4 étoiles, le déjeuner était le pire que j’aie jamais eu. Les croissants goûtaient les pains hot dog, le fromage n’avait aucun goût, du café instantané avec lait en poudre… ouf, on est loin des délicieuses baguettes et confitures maison que nous avons eu à Paris cet hiver. Par chance, il y avait des céréales donc je me suis régalée (!) d’un bol de Rice Crispies et de lait Grand-pré…

Nous avions commandé notre taxi pour 11h00 – j’avais donc quelques heures pour continuer mon exploration. Bien qu’on ne se lasse pas de découvrir Venise, j’ai plutôt opté pour Mestre – la grande délaissée, la négligée… mais Mestre a aussi quelques secrets à dévoiler! Muni de mon I-Phone, j’ai fait quelques recherches afin de voir les coins les plus intéressants. Je suis donc partie en direction de la Piazza Ferretto, la place principale de Mestre qui abrite la tour de l’horloge et le Duomo de Mestre. J’ai emprunté la Via Piave, l’artère commerciale principale qui relie la gare au nord de la ville. Plusieurs bâtiments datant d’avant la 2e guerre sont encore en bon état. Il faut se rappeler que Mestre a été sévèrement bombardée durant la 2e guerre. Plusieurs arcades offrent aux magasineurs un peu d’ombre, et aux appartements à l’étage de belles terrasses. En route, j’aperçois une magnifique galleria sur la Piazza Battisti… certes, la Galleria G. Matteotti n’a pas la prestance de la Galleria Vittorio Emanuele II de Milan, ou l’ampleur de la Galleria Umberto de Naples, mais le dôme vitré de style art nouveau donne un air de noblesse à cette place un peu oubliée. J’arrive enfin sur la Piazza Ferretto où le Duomo nous accueille avec sa devanture blanche de style néo-classique. Jour de chance, c’est aujourd’hui jour du marché et une panoplie d’artisans et de fermiers offrent leur denrées! La tour de l’horloge sonne le coup de la demie heure et me rappelle que je dois rentrer pour boucler ma valise! Je retourne donc vers l’hôtel par la via Giovanni Felisati qui est bordée de magnifiques résidences de style vénitien – probablement d’anciens palais de marchand. Cette petite balade de quelques heures fut fort intéressante et bien que la tentation de toujours retourner vers Venise, si jamais vous faites arrêt à Mestre, profitez-en pour la découvrir!

Tel que prévu, le taxi arrivât pour 11h00 am. En moins de 15 minutes, on était au port. Il y avait un peu de confusion car une énorme file s’était formée, et tout le monde s’y ajoutait en arrivant, mais cette file était pour ceux qui n’avait pas d’étiquettes de bagages… je m’en suis aperçu assez vite et on a pu éviter cette file et déposer directement nos bagages auprès des porteurs. Arrivées dans le terminal, nous avons été un peu éberluées de voir que les serpentins étaient pleins… nous étions loin d’être les seuls à vouloir embarquer tôt! Même la file Élite était complète. Nous avons attendu environ 30 minutes en file avant de recevoir nos cartes. Mais une fois à bord, on oublie vite tout ça! Nous avons pris notre coupe de champagne et nous sommes installées au Café El Bacio afin de la savourer pleinement! De toute façon, comme il était 12h00, il était trop tôt pour aller à notre cabine. On a été prendre une bouchée au Oceanview Café, puis à 13h00 pile, ils ont donné accès aux cabines. Notre cabine 9257 de classe Concierge est identique à celle que nous avions eu en octobre dernier. Comme nous avons eu nos valises rapidement, j’ai pu tout ranger très tôt! À 16h15, nous avons fait l’exercice d’abandon au Michael’s Club, sans gilet de sauvetage. Les instructions sont maintenant montrées sur une vidéo. Le plus pénible est de passer à travers le message en 6 langues qui indique aux passagers étrangers de regarder cette vidéo dans leur cabine!!!! Le départ prévu à 17h00 a été retardé à 18h00 à cause du trafic intense dans la lagune, en effet, plusieurs navires prenant part à la régate America Cup étaient encore dans les parages.

Nous nous sommes installées sur le balcon – du bon côté, afin de voir le départ de Venise. C’est toujours impressionnant de voir défiler les palazzos, la place San Marco, le palais des doges, le pont des soupirs… puis tranquillement, les palazzos ont laissé place aux petites îles de la lagune jusqu’à ce que nous rejoignions l’Adriatique.

Après un excellent souper, nous sommes rentrés car demain, déjà la première escale et première excursion à Ravenna!

Pour les photos de Mestre:
https://picasaweb.google.com/1043629772 ... 012_Mestre
Avatar de l’utilisateur
Marie-Claude
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Messages : 4209
Enregistré le : mar., 12 oct. 2004, 7:43
Localisation : St-Eustache, Québec

Messagepar Marie-Claude » lun., 04 juin 2012, 21:06

19 mai 2012 – Ravenna, Italie

Après une excellente nuit de sommeil nous avons pris notre petit déjeuner à la cabine avant de se rendre à notre point de rencontre pour notre excursion. Comme le port de Ravenna est à environ 20 minutes de la ville, nous avons opté pour une excursion avec Celebrity. Une navette est mise à la disposition des passagers pour se rendre en ville pour la modique somme de 14$!

Notre excursion, Taste of Ravenna, nous amènera à visiter 2 des 8 monuments de Ravenna inscrits au patrimoine de l’Unesco, mais le billet d’entrée nous donne accès aux autres monuments que nous pourrons visiter par nous même en après-midi. On verra si on aura l’énergie! La route du port à la ville longe le Canale Magni, un canal qui a été aménagé pour apporter une source d’eau à la ville. Tout au long de ce canal, les habitants ont installés des chalets avec de grand filet de pêche. Les gens s’y retrouvent le weekend avec amis et famille pour pêcher et griller les fruits de leurs prises!

En arrivant en ville, on voit notre premier monument : le mausolée de Théodoric. Érigé en l'an 520 par un architecte syrien, à la demande de Théodoric le Grand, roi des Ostrogoths, le toit de ce mausolée est un monolithe d'un diamètre de 10 mètres et d'un poids de 300 tonnes!

Premier arrêt : La basilique de San Vitale. Nous accédons à la basilique en passant par un ancien cloître bénédictin qui est maintenant l’hôte du musée national. La galerie du cloître abrite une collection impressionnante de bas reliefs et de vestiges romains et byzantins, dont des chapiteaux de colonnes uniques faits de feuilles d’acanthe ouvertes, ressemblant un peu aux ailes d’un papillon!

La basilique est un des monuments les plus représentatifs de l'architecture et de l'art byzantins en Europe occidentale. La légende rapporte que la basilique aurait été érigée sur les lieux du martyre de saint Vital qui aurait été enfermé dans un puits, qu’on retrouve dans la basilique. Mais plus que tout, elle est reconnue pour son ensemble de mosaïques du 5e siècle qu’on dit les mieux conservées après celles d’Istanbul. Les mosaïques illustrent les différentes histoires de l’Ancien Testament et nous montrent l’empereur Justinien et la reine Theodora.

Derrière la basilique, nous sommes allés visiter notre 2e monument inscrit à l’Unesco, soit le mausolée de Gallia Placidia. Cette femme qui m’était inconnue a eu une histoire des plus colorée. En fait, c’est la seule femme de l’empire romain qui fut à la fois la sœur, la mère et la femme d’un empereur. Et finalement, elle fut elle-même couronnée impératrice à la mort de son 2e mari! Son mausolée a une notoriété mondiale en raison de ses somptueuses mosaïques qui sont les plus anciennes de Ravenna et qui marquent la transition entre l'art paléochrétien et l'art byzantin. Le plafond de la voûte est d’un bleu profond et est parsemé de petites étoiles dorées. Puis aux quatre coins, les niches sont ornées de mosaïques dont une représentant le martyr de Saint Laurent qui mourut sur un gril (tout un barbecue…) et plusieurs paons, symbole d’éternité.

De là, nous avons marché jusqu’au Caffè Cavour où on nous a servi un goûter des spécialités locales. Rappelons-nous que nous sommes en Émilie-Romagne, un des hauts lieux de la gastronomie italienne. C’est de cette région que viennent le vinaigre de Modène, le proscuitto et le parmesan. Un petit buffet avec salade de tomates et bocconcini, fromage frais, charcuteries de toute sorte et de bon vin de la région nous a été servi sur la terrasse ensoleillé du café. L’excursion prenait fin après ce petit goûter. Un retour au bateau à midi semblait un peu précipité. Mais comme nous avions pris une excursion, nous avions l’option de rester en ville et de rentrer en prenant la navette, ce que nous fîmes. Nous nous sommes rendues jusqu’à la Piazza del Popolo, une magnifique place au centre de la ville, flanquée de la mairie, d’une église et de plusieurs cafés. Les rues qui l’entourent sont presque toutes piétonnes, et un petit marché de rue vient encore titiller les porte-feuilles des touristes! Nous en profitons pour se régaler d’un gelato caffè e nocciola!! Un vrai délice.

Notre route nous amène à un 3e monument important – le baptistère des Ariens. Il fut édifié par le roi des Ostrogoths, Théodoric au tournant du 6e siècle. En effet, les Goths, comme d'autres peuples germaniques, avaient embrassé le christianisme sous la forme prêchée par Arius et considérée comme hérétique à la suite des premiers conciles œcuméniques. Le baptistère devait donc permettre aux Ariens de disposer de leur propre lieu, tout comme les autochtones auxquels était réservé le baptistère des Orthodoxes. Sa coupole est décorée d'une mosaïque représentant le baptême du Christ par saint Jean-Baptiste entourée d’un bandeau représentant les 12 apôtres.

Bien déterminées à se rendre à un 4e site, nous avons été interpelées par l’envie de faire un peu de shopping dans les boutiques de la place Farini… donc quelques euros plus tard, nous décidons de rentrer avec la navette. Nous avons fini la journée sur le balcon d’où nous avions une superbe vue sur la marina de Ravenna et sa grande plage.

Ce soir, première soirée formelle et toast du Capitaine. Mais nous sommes incapables d’attendre jusqu’à 22h45 pour faire le toast avec le maître à bord, Capitaine Pagonnis. Aprs un excellent souper, nous accueillons notre lit douillet avec bonheur! Demain, encore une journée d’excursion tôt le matin!!

Pour les photos de Ravenna:
https://picasaweb.google.com/1043629772 ... 5244417986
Avatar de l’utilisateur
Francine Hamel
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Messages : 3448
Enregistré le : lun., 12 mai 2008, 5:57
Localisation : mirabel, québec

Messagepar Francine Hamel » mar., 05 juin 2012, 13:59

Bonjour Marie-Claude

L'hôtel à Venise: Bien dis donc, des rice crispies pour le petit-déjeuner avec du lait grand pré...je t'ai connu plus luxueuse...ahahahhahaha... Mariette a du te féliciter..lol lol lol

Pour la “drill” en 6 langues, je ne t'envie pas. Nous, à Southampton, en anglais seulement my dear! Pas de taponnage...

C'est vraiment de la délinquance de faire passer le shopping avant le 4ième monument à Ravenna...décidément, il y a du relâchement..lol lol lol

Quand je t'inviterai à déjeuner, je tâcherai de me rappeler que tu aimes les rice crispies. Demande à Mariette si elle veut la même chose...lol lol lol

Je te laisse sur mes niaiseries...je suis fatiguée de ma journée!

Au plaisir
Francine qui te lit, même de loin..
==
1114 jours sur différents styles et taille, en passant du 12 passagers, par le cargo mixte, jusqu'au 220 000 tonnes=Visité plus de 144 pays-territoires sur Travelers' Century Club's
===
Vogué à bord :
Princess; Coral, Diamond, Sea, Crown, Caribbean, Grand, Ruby, Pacific, Emerald, Sun, Royal, Golden
Royal Caribbean : Serenade, Majesty, Jewel, Radiance, Voyager, Explorer, Navigator, Brilliance, Independance, Allure, Mariner, Rhapsody, Liberty, Vision, Oasis, Adventure
Celebrity : Summit, Equinox, Silhouette, Millenium, Constellation, Reflection
NCL : Dream, Crown, Dawn, Spirit, Epic, Breakaway, Gem, Getaway
Costa : Classica-----Carnival : Valor, Spirit---- HAL : Statendam, Noordam, Westerdam, Eurodam, Maasdam, Koningsdam, Veendam
Divers :Olympic Countess,SS Indenpendance, R3 de Renaissance,Caprice, Aranui 3,Victoria Star, Monet,Durmaz
==
à venir:
Koningsdam HAL:16 sept18, Méditerranée,32 jrs
Anthem OTS:25 nov18,Caraibes, 11 jrs
Anthem OTS:6 janv19,Caraibes, 12 jrs
Crown Princess:15 fév19,Caraibes, 20 jrs
Millenium:13 avril19,Japon, 14 jrs
Westerdam:29 avril19, transp, 15 jrs
New Statendam:27 oct19, transat, 14 jrs
Allure OTS:10 nov19, caraibes, 14 jrs
NCL Bliss: 19 janv20, caraïbes, 14 jrs
Silhouette: 5 avril20, Caraibes, 12 jrs
Equinox: 20 avril20, Caraibes, 11 jrs
Avatar de l’utilisateur
bmartin
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Messages : 649
Enregistré le : lun., 06 juil. 2009, 18:26
Localisation : Vaudreuil, Québec

Messagepar bmartin » mar., 05 juin 2012, 18:44

Bonjour Marie-Claude,

Bon retour !!! Contente de voir que vous partagez vos aventures avec nous. Le Silhouette semble vous plaire beaucoup...j'ai hâte d'essayer un bateau Celbrity de cette classe.

Vos photos sont superbes....surtout celles des étals avec les saucissons et les fromages MIAM !!! :D

On attend la suite :book: !!!
Brigitte

Beaux souvenirs...
Costa Fortuna- 2008-Caraibes -7 jours
Carnival Victory- 2009-Caraibes-7 jours
Carnival Sensation-2009-Bahamas-4 jours
Celebrity Millenium-2010-Caraibes-11 jours
Carnival Dream- 2010-Caraibes-7 jours
Carnival Spirit- 2011-Hawaii-12 jours
Carnival Valor- 2011-Caraibes-7jours
HAL Zuiderdam- 2012-Canal de Panama-11 jours
Celebrity Summit- 2012-Bermudes-7 jours
Carnival Breeze- 2013--8 jours
Celebrity Summit- 2013-Bermudes-7 jours
Ocean Princess-2013- Polynésie Française-10 jours
Norwegian Breakaway- 2014-Bermudes-7 jours
Carnival Sunshine-2015-Caraibes-7 jours
Regal Princess- 2015-Caraibes-7 jours
Carnival Vista- 2016-Meditérannée-10 jours
Regal Princess- 2016-Caraïbes-10 jours
*******************************************************
À venir...
RCI Oasis OTS-2018-Caraibes-7 jours
Celebrity Silhouette-2018-Mer Baltique-14 jours
Norwegian Bliss-2019-Caraibes-7 jours
Avatar de l’utilisateur
Marie-Claude
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Messages : 4209
Enregistré le : mar., 12 oct. 2004, 7:43
Localisation : St-Eustache, Québec

Messagepar Marie-Claude » mar., 05 juin 2012, 20:57

Francine... le déjeuner de Venise était maigre bien malgré moi... quant au shopping, c'est ton influence... que veux-tu, on n'avait pas Chat masqué pour nous mettre au pas!!!!

Brigitte... je vous souhaite vraiment d'essayer la classe Solstice! Quant aux photos, vous allez rapidement voir mon côté gourmand... j'ai une fixation sur les photos de marché!!!

MC
Modifié en dernier par Marie-Claude le mar., 05 juin 2012, 21:06, modifié 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
Marie-Claude
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Messages : 4209
Enregistré le : mar., 12 oct. 2004, 7:43
Localisation : St-Eustache, Québec

Messagepar Marie-Claude » mar., 05 juin 2012, 20:58

20 mai 2012 – Split, Croatie

Un autre réveil tôt avec petit déjeuner à la cabine… bien que nous aimons bien aller à la salle à manger, les matins d’excursions, c’est beaucoup plus pratique de faire venir le déjeuner ce qui nous permet de se préparer tout en prenant une bouchée ici et là!
Je dois mentionner que le service est hors pair. La livraison se fait à l’heure précise que j’ai indiqué sur la carte, mes petites demandes spéciales sont toujours livrées, on nous téléphone juste avant la livraison, et on nous rappelle plus tard pour s’assurer que tout était à notre satisfaction! Vraiment, rien à redire sur le service aux chambres!

Ce matin, nous devrons prendre une navette pour se rendre à terre car le bateau est à l’ancre. La navette mit environ 15 minutes à rejoindre le quai de Split. Notre guide local nous attend sur le quai avec les chuchoteurs, ces petits appareils audio qui nous permettent de bien entendre les informations même si on n’est pas juste à côté d’elle! Génial!
Notre excursion débute par un tour à pied de la vieille ville de Split et du palais de Dioclétien. Ce palais construit à la fin du 3e s. est en fait à l’origine de la ville qui s’est construit à l’intérieur même du palais! Le mur sud du palais donne directement sur le front de mer, aujourd’hui aménagé avec une magnifique promenade avec des bancs, des platebandes de lavandes et de majestueux palmiers. Les cafés sont construits à même l’ancienne structure du palais. Nous sommes remontés du côté nord afin de franchir la porte d’Or pour entrer dans la ville. Nous avons été accueilli par un groupe de chanteur a cappella, un style bien particulier du folklore croate. Nous avons sillonnés les petites ruelles de la ville jusqu’à l’ancien péristyle du palais, une cour rectangulaire bordée de colonnes, qui servait de passage pour accéder aux appartements impériaux du temps de Dioclétien. C’est aujourd’hui la place centrale du palais où tous, hier et aujourd’hui, se rencontrent. De là, nous sommes descendus dans les soubassements du palais, encore très bien conservés. On peut voir des trous au plafond par lesquels les habitants du palais jetaient leurs ordures. Les archéologues ont dégagé des tonnes de terre fabriquée par la décomposition des déchets organiques afin d’exposer les entrailles du palais. Aujourd’hui, on y retrouve plusieurs ateliers d’artistes. Cette visite terminée, nous avions 30 minutes avant de prendre l’autobus pour notre prochaine destination. Nous en avons profité pour faire comme les splitois, i.e. flâner sur une terrasse du front de mer à siroter un café!

Nous prenons la route côtière en direction de Trogir qui est à environ 30 km à l’ouest de Split. Cette ville, surnommée la petite Venise, est l’une des plus belles villes portuaires de l’Adriatique. Elle est d’ailleurs inscrite au patrimoine de l’Unesco. Les grecs furent les premiers à s’installer sur cette petite île d’à peine 1 km2, au 3e s. AVJC. Les rues étroites sont pavées de calcaire blanc, poli par le temps. Et on voit bien l’influence vénitienne dans l’architecture des maisons. Nous arrivons rapidement à la place centrale où est située la cathédrale St-Laurent. Le portail, sculpté par Radovan en 1420, est l’un des monuments les plus importants de la ville. Il est composé de sculptures d’Adam et Ève, avec des colonnes représentant les mythes mais aussi les occupations des gens de l’époque. De l’autre côté de la place, la tour de l’horloge et une petite loggia abrite deux bas reliefs importants. Un groupe de chanteurs traditionnels est venu nous pousser quelques chansons! Nous avons traversé la ville jusqu’au front de mer, encore un espace magnifique, bordé de cafés, de palmiers avec la mer d’un bleu profond… spectaculaire. Nous sommes revenues sur la place afin de prendre un rafraîchissement – café glacé et bière! Nous avons été envoutées par Trogir, une ville complètement épargnée par les guerres et les bombardements, et qui nous amène dans une autre époque.

Nous reprenons la route pendant 40 minutes vers le nord pour se rendre dans un minuscule village d’agrotourisme, Jurlinovi Dvori. La maison d’hôte est aménagée comme un village traditionnel d’antan avec des constructions tout en pierre. À notre arrivée, on nous a accueilli avec un verre de brandy maison servi avec des amandes et des figues… assez fort merci! Un tord-boyau assez décapant merci! Mais rapidement, tout le monde parle plus fort et on en redemande! Le repas est servi à la familiale, et tout vient de la ferme et de leur potager! Premier service : jambon sec fumé, fromages locaux, olives et pain. On nous apporte ensuite une salade verte et un plateau de grillades… difficile à dire quelle viande! Avant d’entrer dans la salle à manger, on a croisé un vieil âne… on s’est bien amusé à dire que c’était probablement lui qu’on nous avait servi! La viande était tellement dûre, impossible de la couper, encore moins de la mastiquer… Par contre, le vin coulait à flot, probablement pour nous faire oublier les côtelettes! Pour finir, des petits beignets, de la même famille que la viande, tout aussi durs! Mais l’ambiance était festive et les hôtes ont joué de la musique traditionnelle durant tout le repas. Nous avons quitté la fermette vers 15h00 pour rentrer à Split par la route de la côte dalmate. Le paysage est aride, de la roche, du maquis et des genêts tout en fleur. Mais l’eau d’un bleu si intense et les petits villages aux toits orange viennent teinter ces paysages côtiers. De retour à Split, nous sommes rentrés sur le bateau où notre balcon nous a accueillis pour une belle sieste de fin de journée!

Une journée inoubliable sur la côte dalmate de Croatie!

Pour les photos de Split et Trogir:
https://picasaweb.google.com/1043629772 ... tianCoast#
Avatar de l’utilisateur
fée des Bois
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Messages : 494
Enregistré le : ven., 08 sept. 2006, 12:46
Localisation : Mascouche

Messagepar fée des Bois » mer., 06 juin 2012, 12:10

Hello Marie Claude,

C'est vrai que cela doit être assez plaisant de prendre un p'titt déjeuner dans la cabine, je n'ai jamais pensé à ça de déjeuner à la cabine, ainsi tu n'es pas obligé de te pressé, tu peux te préparé tranquilement sans avoir à courir à la salle à manger . C'est drôle de n'y avoir jamais pensé, tu peux être certaine lors de notre prochaine croisière, je suivrai ton exemple, lors de nos sorties,,,,

À la lecture de ce c.r., j'ai trouvé Trogir, avait beaucoup d'histoires, , et s'y promenée, doit être bien agréable ,,, ensuite que dire de leur acceuil, Vous avez étiez choyés de pouvoir mangé des aliments frais directement à la table, ce devait être un vrai régal|!
J'ai vraiment hâte de lire la suite.

Bravo pour tes photos elles sont toutes magnifiques,,,

Au plaisir,

Amicalement Fée des Bois
Mon rêve est de partir en croisière pour un tour du monde!
Fée des Bois, (Céline)
Croisière à venir:
Janvier 2015, Vietnam, 14 jours sur le Century de Celibrity,


croisières fait jusqu'à ce jour; Sea Princess, jan. 2006, 14jours
Jewel of the Sea, fév. 2007, 14jours
Grand Princess, fév. 2009, 14 jours
Coral Princess , fév. 2011, 15 jours
Brillance of the Sea, fév. 2012, 14 jours
Star Princess Janv.2013, 15 jours
Avatar de l’utilisateur
petitcanard
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Messages : 885
Enregistré le : ven., 24 mars 2006, 21:48
Localisation : St-Eustache

Messagepar petitcanard » mer., 06 juin 2012, 15:08

Marie-Claude, les beignets Croates avaient l'air vraiment bon!!!!
A Venir:
NCL Star 7 jours Caraibes de l'ouest relâche 2016


Souvenirs:

Disney Magic Caraïbes.de l'Est Novembre 2007
Norwegian Dawn Bermuda Mai 2008
Carnival Glory Caraïbes de l'Est Aout 2008
Carnival Victory Caraïbes du Sud Mars 2009
Carnival Fascination Bahamas Août 2009
Carnival Dream (CTN) Novembre 2009
RCCL Explorer of the seas Avril 2010
Carnival Glory Canada & New England Sept 2010
Carnival Triumph Caraïbes de l'ouest Jour de l'an 2011 en mer!!!!
Crown Princess Caraïbes de l'ouest Avril 2011
Disney Dream Double arrêt à Castaway Cay Mars 2012
Carnival Magic Caraïbes de l'Ouest de Galveston Aout 2012
MSC Poesia, Caraïbes de l'Est Décembre 2012
Carnival Splendor Caraïbes de l'est 23 avril 2013 de NY!!!!
Carnival Paradise Mars 2014
NCL Gateway Aout 2014 de Miami
Benoit
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Messages : 397
Enregistré le : dim., 02 nov. 2008, 17:05
Localisation : Montérégie

Messagepar Benoit » ven., 08 juin 2012, 7:38

Bonjour Marie-Claude

Tu as fait un beau voyage. De plus tes photos sont très belles, tu as l'oeil pour nous mettre l'eau à la bouche avec tes comptoirs de boustifailles.

En attend mon tour je vous lis.

Bonne journée
Liliane
Liliane
(La mer à besoin de nous, comme nous avons besoin de la mer)

À venir: Croisière Europe du Nord avec MSC Magnifica du 13 au 24 septembre 2018 départ de Southampton.

À venir: Croisière Caraibe de l'Ouest avec Costa Magica du 7 au 21 février 2019 départ de la Martinique.

Réalisation de Croisières:
Croisière Méditéranean de l'Ouest du 8 au 19 mai 2017 Célébrity Réflection.
Iles Britaniques du 21 mai au 2 juin 2015. Royal Princess.
Croisière de l'ouest du 8 au 15 février 2015 Ms Eurodam.
Canada & Nouvelle Angleterre du 19 au 26 juillet 2014 Maasdam.
Croisière en Alaska du 25 mai au 1 juin 2014 Grand Princess.
Croisière de l'Ouest du 8 au 15 février 2014, Carnival Liberty
Les îles Grecques, 12 jours du 9 au 21 septembre 2013. Ruby Princess
Caraibe du Sud, 3 mars au 10 mars 2013 Carnival Valor
Caraibe du Sud du 17 au 27 janvier 2012 Emerald Princess
Alaska du 17 au 24 juillet 2010 Zuiderdam de Hollande
Canada et Nouvelle Angleterre septembre 2009 Canival Triumph
Croisière de l'est février 2009 Crown Princess
Melia Don Juan novembre 1996
Avatar de l’utilisateur
Francine Hamel
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Messages : 3448
Enregistré le : lun., 12 mai 2008, 5:57
Localisation : mirabel, québec

Messagepar Francine Hamel » ven., 08 juin 2012, 10:43

onjour Marie-Claude

On a eu la chance d'aller à Split et d'accoster directement au quai...pas de navette. Nous étions sur le Monet d'Elegant cruise. Split a été un plaisir à visiter.

À Trogir, on a été noyés sous la pluie...donc à revoir....

Je ne regarde pas encore tes photos. Je garde la surprise pour le retour.

P.S. Tu n'aurais pas caressé un gros orteil par hasard...????

Au plaisir
Francine (et Chat Masqué) qui te lit lui aussi...
==
1114 jours sur différents styles et taille, en passant du 12 passagers, par le cargo mixte, jusqu'au 220 000 tonnes=Visité plus de 144 pays-territoires sur Travelers' Century Club's
===
Vogué à bord :
Princess; Coral, Diamond, Sea, Crown, Caribbean, Grand, Ruby, Pacific, Emerald, Sun, Royal, Golden
Royal Caribbean : Serenade, Majesty, Jewel, Radiance, Voyager, Explorer, Navigator, Brilliance, Independance, Allure, Mariner, Rhapsody, Liberty, Vision, Oasis, Adventure
Celebrity : Summit, Equinox, Silhouette, Millenium, Constellation, Reflection
NCL : Dream, Crown, Dawn, Spirit, Epic, Breakaway, Gem, Getaway
Costa : Classica-----Carnival : Valor, Spirit---- HAL : Statendam, Noordam, Westerdam, Eurodam, Maasdam, Koningsdam, Veendam
Divers :Olympic Countess,SS Indenpendance, R3 de Renaissance,Caprice, Aranui 3,Victoria Star, Monet,Durmaz
==
à venir:
Koningsdam HAL:16 sept18, Méditerranée,32 jrs
Anthem OTS:25 nov18,Caraibes, 11 jrs
Anthem OTS:6 janv19,Caraibes, 12 jrs
Crown Princess:15 fév19,Caraibes, 20 jrs
Millenium:13 avril19,Japon, 14 jrs
Westerdam:29 avril19, transp, 15 jrs
New Statendam:27 oct19, transat, 14 jrs
Allure OTS:10 nov19, caraibes, 14 jrs
NCL Bliss: 19 janv20, caraïbes, 14 jrs
Silhouette: 5 avril20, Caraibes, 12 jrs
Equinox: 20 avril20, Caraibes, 11 jrs
Avatar de l’utilisateur
Marie-Claude
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Messages : 4209
Enregistré le : mar., 12 oct. 2004, 7:43
Localisation : St-Eustache, Québec

Messagepar Marie-Claude » ven., 08 juin 2012, 23:04

Merci pour vos encouragements!! J'en ai besoin... je dois me faire vieille, car le décalage me tape plus que d'habitude. Je n'arrive pas à reprendre mon rythme naturel!

Voici le prochain épisode:



22 mai 2012 – Malte

Ce matin nous avons eu un réveil très tôt! Nous avions commandé le petit-déjeuner pour 6h30, mais nous avons eu un appel à 6h08 pour nous dire qu’il était en route! Allez hop les madames… debout!! Mais c’était plutôt une bonne chose car en ouvrant les rideaux, nous pouvions apercevoir la côte de Malte qui se dessinait à l’horizon et nous ne voulions pas rater l’arrivée à Malte qu’on nous avait dit spectaculaire! La Valette est, selon plusieurs, un des plus beaux ports naturels au monde. Le soleil à peine levé commence à teinter d’une belle couleur ambrée la pierre utilisée pour la construction de tous les bâtiments de Malte, la globigérine. En fait, on dirait que La Valette est sculptée d’une seule pierre à couleur de miel. On dit d’ailleurs que le mot miel serait à l’origine du nom de l’île : Malte.

L’arrivée au port de La Valette est en effet spectaculaire. Nous frôlons les côtes et passons à quelques mètres des murs des fortifications des Trois Cités qui font face à La Valette. Finalement, le Silhouette prend sa place au port, situé au pied du monticule sur lequel la ville des chevaliers est installée.

Nous retrouvons un groupe d’amis que j’ai rencontré sur Cruise Critic avant de partir. En fait, ce sont une famille d’Ottawa, une dame, son frère et sa sœur, et leurs conjoints respectifs. Nous partirons tous les 8 pour une excursion privée pour la journée. Le quai longe une magnifique promenade sur laquelle sont aménagés plusieurs boutiques et restaurants dans d’anciens entrepôts aux portes et volets colorés. C’est assez tranquille ce matin, mais la place sera grouillante d’action à notre retour. Nous ne trouvons pas notre guide et devons lui téléphoner afin de pouvoir se retrouver, mais rapidement il nous repère et nous pouvons entamer notre journée. Nous débutons la journée avec une trop courte visite de La Valette. Mais il m’est impossible de vous parler de La Valette ou de Malte sans faire un peu d’histoire, car avec 320 monuments sur une superficie de 55 hectares, La Valette constitue l’endroit ayant la plus forte concentration historique au monde! Ce n’est pas rien!

La capitale de la république de Malte est irrévocablement liée à l'histoire de l'ordre militaire et charitable de Saint-Jean-de-Jérusalem. L'ordre des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem, de Rhodes et de Malte est l'appellation complète de l'ordre (catholique) connu généralement sous le nom d'ordre de Saint-Jean de Jérusalem, mais aussi sous le nom d'ordre de l'Hôpital, d'ordre Hospitalier ou plus simplement les Hospitaliers. On connaît encore cet ordre ici même sous le nom des Ambulanciers de St-Jean.
L’origine de l’ordre remonterait au 11e s. dans l'installation de marchands amalfitains à Jérusalem puis dans la création d'hôpitaux en Terre sainte, d'où le nom d'Hospitalier. À l'image des Templiers, il devient militaire en plus d'être hospitalier pour défendre d'abord les pèlerins malades dans les hôpitaux de l'ordre puis combattre les sarrasins, comme on appelait les musulmans à l’époque. Après son expulsion de Terre sainte, l'ordre s'installera à Chypre avant de conquérir l'île de Rhodes. L'Ordre devient alors une puissance maritime pour continuer à être le rempart des chrétiens contre les sarrasins. Expulsé une nouvelle fois, l'ordre deviendra Prince de Malte par le plaisir de Charles Quint. Avec ses chevaliers, l'ordre se transforme en une puissance souveraine qui prend de plus en plus de place en Méditerranée centrale. Le général Bonaparte expulsera le grand maître et les chevaliers de l'île de Malte au nom de la République française. À la suite de cette expulsion, l'ordre se place sous la protection de Paul Ier de Russie. À la mort de celui-ci, s'ensuit une période noire pour l'ordre jusqu'à son renouveau. C'est sous le nom d'ordre souverain de Malte que l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem devient l'un des organismes humanitaires les plus actifs.

La ville a été successivement dominée par les Phéniciens, les Grecs, les Carthaginois, les Romains, les Byzantins, les Arabes et l'ordre des chevaliers de Malte. La Valette est pour l'essentiel une création idéale de la fin de la Renaissance. Son urbanisme cohérent est protégé par des murailles dotées de bastions qui ont été construites en fonction de la topographie naturelle du site et de la présence de grands monuments volontairement érigés à des emplacements bien spécifiques. La Valette est l'une des rares villes encore habitées à avoir conservé presque complètement sa physionomie d'origine, qui n'a plus changé depuis 1798, date à laquelle elle a été abandonnée par les chevaliers.
La densité des constructions des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles à l'intérieur des confins de la péninsule fortifiée de La Valette est impressionnante ; c'est l'un des sites naturels les plus remarquables de toute la Méditerranée, dont les hauteurs dominent les ports de Grand Harbour et de Marsamxett Harbour. Le tissu urbain, au sein duquel mêmes les petites constructions n'ont pas subi d'altération majeure, est lui-même tout à fait remarquable. Au cours des XIXe et XXe siècles, l'influence de l'architecture anglaise s'est combinée de manière étonnante avec les structures locales plus anciennes, en créant ainsi des styles nouveaux et originaux. De plus, l'état de préservation exceptionnel de son patrimoine fait de La Valette un exemple de conservation historique à l'échelle mondiale. La ville est inscrite au Patrimoine mondial de l'humanité de l'UNESCO depuis 1980.

Notre visite commence par l’ascension du port jusqu’à l’auberge de Castille. Heureusement pour nous, pas de Chat masqué marathonien avec nous cette fois-ci, alors l’escalade se fait en véhicule! Les jardins d’Upper Baracca se situent à côté de la place de Castille et possèdent des vues incomparables sur les Trois Cités. Les origines des jardins d’Upper Baracca remontent à 1661, lorsqu’il s’agissait d’un jardin privé appartenant aux Chevaliers italiens qui résidaient dans des auberges situées non loin du jardin. Celui-ci ne fut ouvert au public qu’en 1824, mais il subit de nombreuses destructions au cours de la Seconde Guerre mondiale. Ses allées sont délimitées par des bustes, des statues et des plaques qui relatent diverses personnalités et événements significatifs de l’histoire de Malte. On peut y voir Churchill, Einstein et bien d’autres. Les arcades entourant les jardins offrent un cadre enchanteur à la terrasse qui surplombe le Grand Port.

Nous poursuivons notre exploration des rues de La Valette en passant près de l’auberge de Castille, qui est aujourd’hui la résidence administrative du premier ministre. Puis celle d’Italie. Ces auberges de style baroque renaissance sont beaucoup plus imposantes que celles de Chypre ou de Rhodes. Nous arrivons à la Co-Cathédrale St-Jean. Edifiée entre 1573 et 1577, cette église dédiée à Saint-Jean Baptiste, le patron de l’Ordre des chevaliers de Saint-Jean de Malte, est un chef d’oeuvre de l’art baroque. Elle n’obtiendra son statut de cathédrale qu’en 1816 et encore le partage-t-elle avec celle de Mdina. Son extérieur plutôt austère cache un intérieur des plus somptueux. Mais notre horaire ne nous a pas permis de la visiter. J’ai tout de même été jeter un coup d’œil par une porte de côté, de laquelle je me suis vite fait virer par un garde de sécurité qui me trouvait un peu trop curieuse. Comme il faut payer pour entrer (5 Euros), il n’a pas apprécié ma tentative de prendre une photo.

Le Palais du Grand Maître, construit à la fin du 16e siècle est aujourd’hui la résidence du président et le siège du Parlement. Son style extérieur est plutôt austère mais l’intérieur est somptueux. Malheureusement, nous n’avons pas pu faire visite non plus… nous devons définitivement revenir pour voir ces monuments qui regorgent d’histoire.

L’exploration des rues de La Valette continue. Mais il faut surtout lever les yeux et prêter attention aux détails. Les façades en pierre sont rehaussées par les typiques balcons maltais. Bow-windows d’influence britannique pour les uns, moucharabiehs maures voire espagnols pour les autres, ils se ressemblent tous un peu mais pourtant chacun est unique et différent. Moitié pierre moitié bois, ils se superposent et se rapprochent dans les étages, créant des perspectives et des jeux de couleurs. Un paradis pour la photographe amateur que je suis! Malheureusement, plusieurs de ces balcons couverts sont en grand manque d’entretien.

Cette visite trop courte de La Valette ne nous a mis que l’eau à la bouche… mais il est temps de prendre la route en direction de Zurrieq au sud de l’île pour y découvrir la Grotte bleue. Mais comme Éole est déchainé aujourd’hui, il nous est impossible de prendre le petit bateau qui nous amènerait dans la grotte… nous devons nous contenter de regarder l’eau d’un bleu intense et profond avec ses petits moutons blancs, qui engouffrent des dizaines de plongeurs qui eux, affrontent cette houle et nagent jusqu’à la grotte. Une autre raison de revenir à Malte!

La campagne maltaise est aride. Les routes sont bordées de clôtures de pierre dorée. On voit des figuiers de Barbarie et des oliviers mais peu de verdure. Nous gagnons Mdina au centre de l’île. Mdina, la ville de la noblesse aussi surnommée la ville silencieuse, est l'ancienne capitale de Malte. Il s'agit d'une superbe cité avec ses façades médiévales et ses palais normands. Juchée sur un plateau de 150 m de haut, elle domine un vaste panorama qui s'étend jusqu'à la mer. Ses fortifications sont percées de trois entrées: nous entrons à pied par la Grande Porte. Notre guide, tout frais sorti de l’école de tourisme, nous raconte en nombreux détails l’histoire de cette ville fortifiée. Mais mon estomac qui commence à gargouiller nuit à ma concentration et je perds le fil un peu. Mais la ville est superbe, toute de pierre taillée avec des détails architecturaux médiévaux : heurtoirs en laiton, lampadaires en fer forgé. Nous traversons la ville jusqu’aux remparts d’où nous avons une vue extraordinaire sur l’île, jusqu’à la mer!

Enfin l’heure du lunch : j’essaie plusieurs spécialités maltaises comme le Kinnie, une liqueur douce de la place faite d’orange amère. En fait, ça goûte un peu comme le Campari, mais sans alcool. Puis, je grignote quelques pastizzi, un friand typique de Malte fait de pâte phyllo farcie aux pois chiche ou à la ricotta. Finalement, je choisis un ftira maltais, un pain typique garni de pâte de tomates, de thon et d’olives vertes. Un sandwich plutôt... particulier? Mais j’aurais regretté de ne pas l’avoir essayé! Nous terminons cette visite par une visite à la fameuse Mdina Glass Factory, une fabrique de verre soufflé, semblable au verre de Murano, mais évidemment, les maltais vous diront que ce verre est bien plus joli! Pas d’achat pour nous… la chaleur nous coupe l’envie de shopping! Pour ceux qui iront à Mdina par eux-même, vous pouvez faire une visite de la ville en calèche pour 35 Euros... un bon deal qu'on aurait du prendre!

De retour vers La Valette, nous faisons un dernier arrêt à Birgu, ou Citta Vittoriosa, la plus ancienne des Trois Cités, et qui était, avant la construction de La Valette, le quartier général des Chevaliers. Il faut franchir trois lignes de fortifications pour entrer dans la ville. Un tour rapide nous fait voir le palais de l’Inquisiteur, installé par le Vatican pour veiller au bon comportement des Chevaliers, quelques places et églises. Puis nous revenons sur le front de mer où nous pouvons voir quelques luzzus, ces barques maltaises colorées, qui portent deux yeux au devant de la coque pour protéger les marins.

Notre guide et chauffeur nous ramènent au Grand Port de La Valette, après une journée bien remplie, qui nous a permis d’avoir un aperçu bien trop court de cette île magnifique et de faire une brève incursion dans son histoire si riche. Nous reviendrons, c’est sur!

Cette excursion privée a coûté 270 Euros pour 8 personnes, soit 34 Euros par personne… toute une aubaine! http://maltaguidedtours.com

Pour les photos de Malte:
https://picasaweb.google.com/1043629772 ... 2012_Malta
Crispie
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Messages : 139
Enregistré le : lun., 24 mars 2008, 13:46
Localisation : Montérégie, Québec

Messagepar Crispie » sam., 09 juin 2012, 7:19

Bonjour Marie-Claude

C'est toujours un plaisir de vous lire! Contente que vous ayez pu découvrir Split, cette belle escale croate. L'île de Malte est dans ma mire pour une prochaine croisière en Méditerranée: votre description et vos photos renforcent mon idée...

Merci encore une fois de partager vos souvenirs de voyage, malgré les effets du décalage horaire qui tardent à se dissiper! Peut être que le week-end ensoleillé aidera un peu!
Crispie

Polynésie française -Ocean Princess- janvier 2015
Canada et Nouvelle-Angleterre-Maasdam HAL-juin 2014
Nouvelle-Zélande et Australie-Celebrity Solstice-janvier 2013
Caraibes de l'Ouest-Navigator of the Seas RCI-janvier 2012
Canal de Panama-Statendam-janvier 2011
Méditérannée-Westerdam HAL- mai 2010
Caraibes du Sud- Adventure of the Seas RCL- janvier 2010
Amérique du Sud et Antarctique- Ms Amsterdam HAL- janvier 2009
Italie et Croatie- Legend of the Seas RCI- avril 2008
Caraibes de l'Est- Millenium Celebrity- janvier 2008
Hawaii- Pride of Aloha NCL- janvier 2007
Scandinavie et mer Baltique- Constellation Celebrity- mai 2006
Caraibes du Sud- Empress of the Seas RCI- janvier 2005
Caraibes du Sud- Veendam HAL- janvier 2001
Caraibes de l'Ouest- Westerdam HAL- juillet 1997
Alaska- Nieuw Amsterdam HAL- juillet 1991
Joaline
Membre expérimenté
Membre expérimenté
Messages : 55
Enregistré le : mer., 23 mai 2007, 18:13
Localisation : MARTINIQUE

Messagepar Joaline » sam., 09 juin 2012, 9:13

Marie Claude,
Quel ravissement de lire vos récits

mais vous ne pouvez savoir quel tort vous me faites, car j'étais déjà atteinte, mais désormais c'est incurable, je vais être ruinée par les voyages et croisières et là hélas aucun organisme ou assurances ne rembourse!...

moi qui étais réservée par rapport à CELEBRITY, vous m'avez incitée à essayer

continuez à vous ravir des vos récits détaillés, pour nous aider à préparer nos voyages
bien à vous
depuis les années 2000....
Noel 2003 l'ARION
Noel 2005 COSTA ATLANTICA
Aout 2006 MSC MUSICA
Paques 2007 COSTA ROMANTICA
Noel 2007 CARNIVAL DESTINY
Noel 2008 ADVENTURE OF THE SEAS
Noel 2009 NORWEGIAN JEWEL
Noel 2011 CARIBBEAN PRINCESS
Mai 2013 - LIBERTY OF THE SEAS
à venir CELEBRITY SILHOUETTE Oct 2014
Avatar de l’utilisateur
La Puce
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Messages : 1906
Enregistré le : dim., 27 mars 2011, 16:13

Messagepar La Puce » sam., 09 juin 2012, 11:07

[align=justify]Fée des bois, nous avons commandé notre petit déjeuner sur l'Eclipse, le matin que nous étions à St-Martin. C'est super. Nous l'avons pris sur le balcon. Par contre, il faisait tellement chaud, que nous l'avons terminé dans la cabine!!!!

Joaline, pourquoi avez-vous une réserve concernant Celebrity? Moi, je n'ai fait qu'une croisière et c'était sur le jumeau de l'Equinoxe, justement. Et c'est certain que pouvoir en faire une autre, je regarderais encore cette compagnie. [/align]
Avatar de l’utilisateur
Marie-Claude
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Messages : 4209
Enregistré le : mar., 12 oct. 2004, 7:43
Localisation : St-Eustache, Québec

Messagepar Marie-Claude » sam., 09 juin 2012, 22:27

On lâche pas...



23 mai – Catania, Sicile

Enfin, une journée sans excursion de prévue… on peut faire la grasse matinée! Réveil à 8h00, ça fait du bien! On dirait presqu’on est en vacances!!! Nous en profitons pour aller prendre notre petit déjeuner à la salle à manger. Nous sommes reçues comme des princesses… tant d’attentions quand je ne suis pas encore réveillée – vite un café. Même si le café est infect, vraiment, le pire des pires, je me dois d’avoir ma dose de caféine quotidienne, sinon, je me tape une migraine. Ce sont les risques du métier, que voulez-vous. (Pour ceux qui l’ignore, je suis spécialiste de café de mon métier…). J’ai trouvé un truc pour ingurgiter ma dose sans trop souffrir… je le laisse refroidir, puis, je l’avale d’un trait. Comme un shooter. Trève de discussion caféinomane… retournons à notre petit-déjeuner! Le service à la salle à manger est impeccable et ça commence bien cette journée qui se voudra un peu moins intense que les précédentes.

Comme nous avons déjà fait les excursions classiques vers Taormina et Messina, nous décidons d’explorer la ville de Catania. Deuxième ville de Sicile après Palerme, port situé sur la côte est de l’île, au bas des pentes de l’Etna, Catania, 500 000 habitants, est l’une des plus anciennes cités d’Europe. Son histoire est liée au volcan et aux tremblements de terre qui l’ont détruite deux fois. Construits en lave noire, les principaux monuments de Catania rappellent ce lien explosif et nous offre tout un contraste avec Malte la toute dorée. Catania elle est grise et sombre malgré le soleil radieux.

Je pars en éclaireuse en matinée. Le port n’est pas très grand, avec quelques quais pour les cargos, et quelque uns pour les traversiers. Puis, entre le port commercial et le front de mer, un petit port de pêcheurs. Nous devons en fait traverser à pied le port commercial, puis le port de pêcheurs avant de rejoindre la rue principale et le centre de la ville. En tout, une quinzaine de minutes à pied. Des taxis sont disponibles sur le quai. 50 Euros pour 1 heure, $68 pour 2. Une fois arrivé au terminal sur la rue principale, il y a aussi deux options de visites panoramiques, soit un bus étagé qui fait un circuit pour 5 Euros par personne, ou encore un petit train touristique aussi à 5 Euros. Comme il fait beau, j’opte pour la marche.

Carte en main, que j’ai eu au centre touristique du terminal, je me rends jusqu’à la place du Duomo, dédié à la Sainte Patronne de la ville : Ste-Agathe. Torturée au 3e siècle par un prétendant avec lequel elle refusa de se marier, on raconte qu'un an exactement après sa mort l'Etna entra en irruption. Voyant la lave arriver sur la ville, les habitants placèrent le voile qui recouvrait le corps de Ste-Agathe devant le feu, ce qui le stoppa sur le champ. Ste Agathe est depuis, pour la ville, la protectrice de toutes les catastrophes naturelles... On lui a même dédié une pâtisserie qu’on appelle les ‘Seins d’Agathe’… un petit dôme glacé blanc avec une cerise…vous vous souvenez des Mitsou des années 90??

Aujourd’hui, c’est la police de la ville qui a prit d’assaut la Piazza del Duomo pour faire une parade militaire. Les policiers bien synchronisés défilent devant les passants, en tenant fièrement leur arme en main, accompagnés de la fanfare militaire! La fameuse fontaine de l'Eléphant, symbole de la ville, trône fièrement au centre de la Piazza et est envahie par les spectateurs de la parade.

Juste à côté de la Piazza del Duomo, nous entendons les cris des vendeurs de poissons. La Piscaria (en sicilien) est le vieux marché aux poissons à ne pas manquer pour le folklore que l'on respire à travers les étals des poissonniers. Ce marché coloré est bondé et les cris des vendeurs crée une ambiance de souk arabe. Le sol de pierre volcanique noire ruisselle d’eau dont on arrose les poissons pour leur garder l’œil vif! Un peu plus loin, c’est les produits de la terre qui prennent la vedette et les fruits et légumes remplacent poissons. Je ne peux absolument pas résister à une barquette de fraises des champs… elles sont si rouges, et leur fragrance est enivrante. Je me bourre la face de petites fraises tout en déambulant sur la Via Aetna, la rue commerçante principale qui nargue de front le volcan Etna qu’on voit tout au bout. J’en profite pour faire un peu de shopping. Sur le chemin du retour, je tombe sur le théâtre Bellini, nommé pour le compositeur Vincenzo Bellini, né ici même à Catania. Ce magnifique opéra de style baroque a été construit en 1890 et inauguré avec l’opéra Norma.

Je suis rentrée au bateau en début d’après-midi, proposant les différentes options de visites à Mariette, qui se trouvait fort bien à relaxer sur le balcon… Après un petit lunch au Oceanview, nous avons donc décidé de se la couler douce pour le reste de la journée.

J’aurais pu continuer ma visite de Catania, car on y trouve aussi quelques ruines de théâtres gréco-romains, les jardins de l’Université et aussi quelques palais baroques intéressants, mais ma visite matinale m’a fait voir les points les plus importants et m’a permis de découvrir la 2e plus grande ville de la Sicile.

Pour les photos de Catania:

https://picasaweb.google.com/1043629772 ... aniaSicily

Retourner vers « Europe: Méditérranée / Adriatique / Mer Noire »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité