Norwegian Star - Riviera mexicaine - Novembre 2005

Vous y trouverez les différents comptes rendus de nos membres.

Modérateurs : Vana, toutou

Avatar de l’utilisateur
Marie-Claude
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Messages : 4209
Enregistré le : mar., 12 oct. 2004, 7:43
Localisation : St-Eustache, Québec

Norwegian Star - Riviera mexicaine - Novembre 2005

Messagepar Marie-Claude » dim., 20 janv. 2008, 22:25

Ceci n'est pas un compte-rendu récent, mais comme je ne l'avais pas publié sur ce site, j'ai pensé qu'il pourrait donner un aperçu sur un itinéraire encore actuel et populaire, et nos impressions sur NCL!!



Croisière sur le Norwegian Star – Riviera Mexicaine
1-9 novembre 2005


Pour la première fois, nous allions avoir de la compagnie pour cette croisière : mon frère Pierre-Yves et sa femme Dodo se sont joints à nous pour cette escapade mexicaine! Le forfait acheté d'une agens montréalaise comprenait un séjour pré-croisière à Los Angeles et un séjour post-croisière à Las Vegas.


31 octobre 2005 - C'est un départ!!

Départ de Montréal pour Los Angeles via Chicago sur les ailes de American Airlines sur le vol matinal de 6h10. Arrivée à Los Angeles vers 13h00 (heure locale – ou 16h00 heure de Montréal).
35 personnes du groupe étaient sur les mêmes vols que nous avec Marie-Paule comme accompagnatrice, tandis que les autres 25 ont fait la connexion à New York accompagnés de Céline. Les deux groupes se sont rejoint à Los Angeles, et on a pu tous prendre le super car de 60 places avec Charlie comme chauffeur pour se rendre à notre hôtel, le Doubletree dans le quartier El Segundo de Los Angeles.

Les accompagnatrices ont rapidement ramassé les clés pour tout le monde, et on a pu monter à nos chambres après avoir reçu le traditionnel biscuit aux brisures de chocolat tout chaud qui fait la renommée des hôtels Doubletree.

La chambre était très confortable et bien décorée. Nous sommes vite descendus à la piscine pour profiter du temps radieux. On a profité du jacuzzi et de la piscine et on a fait la rencontre de quelques compagnons de voyage – Guylou (Guy et Louise du Cap de la Madeleine, notre ville natale) ainsi que Alain et Danielle.

Après une bonne douche, on s’est rejoint vers 18h00 pour aller souper. Dans le lobby, deux autres membres de notre groupe cherchaient aussi un endroit pour aller souper. La navette de l’hôtel nous a conduit à Manhattan Beach. Un quartier qui borde l’océan, le paradis des surfers. On y est arrivé au moment du coucher du soleil. C’était magnifique de voir la jetée qui s’avance dans la mer, les palmiers qui longent la plage et le ciel enflammé par le soleil couchant d’octobre. On a vite trouvé un resto sympathique, le Mama D’s. Un petit resto italien fréquenté par les gens de la place. Comme nous étions le soir de l’Halloween, tous les serveurs étaient déguisés – plutôt amusant! Dès notre arrivée on nous a servi un pain maison tout chaud à l’ail et tomates à se rouler par terre. Faut dire qu’on avait pas mal faim… Dodo et moi avons pris une des spécialités de la place ‘raviolis maison au homard’… délicieux! Pierre-Yves a mangé des crevettes parmesan, et maman des raviolis au poulet – aussi délicieux que les nôtres. Durant notre repas, on voyait les parents accompagner les enfants pour le ‘Trick or Treat’. On a vu le plus petit Halloween – une petite fille d’à peine trois mois – déguisée en petite vache!! Trop mignonne!
Vers 20h00 on est retourné à l’hôtel pour une bonne nuit de repos – car le décalage de 3 heures commençait à se faire sentir.


1 novembre 2005 – Los Angeles et embarquement

Lever tôt puis petit-déjeuner dans notre chambre. Le car part à 9h00 pour le tour de ville. Notre guide est français et vit à LA depuis une dizaine d’année. Nous avons passé par Venice Beach, puis on a fait un arrêt à Santa Monica. On a continué à travers différents quartiers huppés puis on a traversé Beverly Hills, Rodeo Drive pour se rendre à Hollywood par le Hollywood Boulevard. Nous nous sommes arrêtés pour aller voir le Chinese Theater où on a pu voir les innombrables plaques avec les mains et pieds de tous les grands artistes. Puis le ‘Walk of Fame’ où même Mickey Mouse y a son étoile, le Kodak Theater où se déroule la cérémonie des Oscars depuis les dernières années.

De retour dans le car, on a emprunté l’autoroute pour se rendre à Long Beach pour faire l’embarquement sur le Norwegian Star. C’est toujours très excitant de voir poindre à l’horizon les cheminées du navire!! Notre navire avait un air de fête avec toutes les étoiles qui ornent sa proue!

L’embarquement s’est relativement bien fait. Nous sommes arrivés vers 13h00, et on nous a servi un verre d’eau ou jus. La file bien que longue bougeait quand même bien. Après la sécurité et la photo rituelle, on nous a désinfecté les mains, puis hop à l’intérieur! Pierre et Dodo sont allés découvrir leur chambre et nous, la nôtre. Woe… toute une surprise… notre chambre est plutôt minuscule et assez simplement décorée. On était un peu déçu… Toutefois, une bouteille de vin (blanc) nous attendait, gracieuseté de Tour Maison. On est allé prendre une bouchée au buffet. L’ameublement est un peu ‘cafétéria’ mais la nourriture est excellente. On est allée se promener un peu puis on a rejoint Pierre et Dodo qui profitait déjà du pont piscine. On a bien rigolé quand Dodo nous a raconté s’être (déjà) fait prendre avec les verres souvenirs…!
Ils semblaient contents de leur cabine qu’on est allé voir pour voir la différence avec la nôtre. Mis à part le balcon, le reste est identique à notre cabine. Ça nous a un peu réconforté. De retour à la cabine, maman s’est reposée un peu pendant que j’ai défait les valises. Le rangement était pas mal restreint, mais j’ai finalement tout rangé. Une fois les valises défaites, on se sentait un peu mieux. On a demandé à notre garçon de chambre Ermando de nous apporter une autre petite table de nuit, puis des cintres supplémentaires ce qu’il fit rapidement. Les accompagnatrices nous avaient informé qu’elles souperaient au restaurant Aqua, donc nous sommes allés là pour souper vers 19h30. Le décor était un peu moderne, mais la nourriture très bonne. On a rapidement regagné notre chambre car la journée a été longue et on veut être en forme pour notre première journée en mer.


2 novembre 2005 – en mer

La première nuit se veut des plus réparatrices, mais malgré tout je suis debout à l’aube. En ouvrant la télé au poste de la webcam, je vois que le soleil est sur le point de se lever. Alors je me précipite dehors juste à temps pour le voir sortir de la mer! Quelle merveille! On a vu le lever du soleil des centaines de fois, mais chaque fois est comme la première…
Puis je suis allé me chercher un café et je me suis installé au pont 7, le pont Promenade. J’ai rencontré Pierre et Dodo qui faisait leur marche matinale. On est tous allé déjeuner au buffet où maman est venue nous rejoindre vers 8h00. Le menu est varié, et la nourriture excellente.
Durant cette première matinée, on a profité un peu du soleil sur le pont – il y a beaucoup de chaises longues près de la piscine, et le pont est étagé sur plusieurs niveaux où sont installées les chaises pour la bronzette. Vers 11h00, on avait notre rencontre de groupe, où les accompagnatrices ont fait les recommandations d’usage. On avait une faim de loup pour dîner, et nous sommes allés essayer le Blue Lagoon, petit resto du pont 7, ouvert 24 hr. On y sert un menu éclectique et simple, mais délicieux – en particulier le fameux fish & chip. En après-midi, moi et maman sommes allées au spa Barong car le soleil était un peu trop intense pour nous. Le spa est accessible pour tous. Il a une belle piscine pour faire des longueurs ainsi qu’un jacuzzi et une mini piscine thalasso – avec les tubes perforés sur lesquels on s’étend en se faisant masser par les jets d’eau… quel bonheur!! Le spa est à l’arrière du bateau et c’est tout vitré. Les chaises longues ont une vue sur la traînée du bateau, ce qui a un effet un peu hypnotisant. J’ai fait une cinquantaine de longueur en alternant – 10 longueurs, 5 minutes de thalasso etc. En fin de journée, Pierre et Dodo sont venus nous rejoindre et on a mijoté ensemble dans les bains avant de descendre à nos cabines pour se préparer pour le souper.

Ce soir est la soirée du capitaine et notre soirée de gala. Nous sommes descendus à l’atrium pour profiter du cocktail du capitaine et de quelques hors d’œuvres. A ma surprise, les gens avaient des tenues très élaborées. Je m’attendais à plus de simplicité avec le Freestyle de NCL, mais c’est toujours agréable de voir les gens dans leur plus bel atour. Puis, on est allé manger à la salle à manger principale Versailles. Le décor est magnifique, avec de superbes lustres en cristal et un décor de château… des cadres de Marie-Antoinette et des effigies du roi Soleil. C’était délicieux bien que le service ait été un peu lent. Nous sommes sortis de table assez tard, on a pu attraper que la fin du spectacle hommage à Andrew Lloyd Webber.

3 novembre 2005 – en mer

Cette deuxième journée en mer nous permet de bien relaxer avant d’entreprendre notre série d’escale. Après une courte séance de bronzette le matin, on est allé jouer une partie de bingo – un gros bonus sera tiré dans l’après-midi : la Garden Villa, une suite de trois chambres à coucher, trois salles de bain, avec terrasse privée, grand salon et même un butler privé… Le bingo est différent de ceux des autres lignes. Le prix pour une carte est de 30$!! De plus ils offrent des séries de carte mais sur un mini ordinateur, et ce à partir de 40$ ou 50$. C’est un peu extravagant. Hélène Ruest et Denis (nos deux compagnons qui travaillent au Bingo de St-Eustache) sont évidemment de la partie avec la petite machine! Mais, pas de chance… on n’a pas gagné.
Après le bingo, nous sommes montés au pont 13 pour visiter la fameuse Garden Villa. La vue est incroyable! Toutes les pièces sont vitrées du plancher au plafond. C’est très grand, mais un peu ‘kitsch’ – les arbres et les plantes sur la terrasse sont de matière synthétique… mais si on la gagnait, j’y emménagerais sans problème…
En après-midi, je suis retournée au spa, mais plusieurs personnes avaient découvert cet oasis… il y avait foule et c’était impossible de faire des longueurs dans la piscine. On voulait essayer un nouveau resto ce soir, mais tout était plein, aucune disponibilité pour ce soir. J’ai donc réservé au Endless Summer, le resto tex-mex pour la soirée de notre escale à Zihuatanejo. Pour ce soir, on est retourné au Versailles car le menu est le même qu’au Aqua, mais le décor et l’atmosphère tellement plus agréable.
Le spectacle de ce soir est un magicien – maman et Dodo ne voulait pas y aller, alors j’y suis allé avec Pierre. C’était super bon. A un moment donné, on a même crû qu’il prendrait Pierre pour un des numéros… mais pas de chance, il a choisi quelqu’un d’autre. Son dernier numéro avec des cartes, sur une musique de Sting, était incroyable. Une caméra vidéo était installée près de ses mains, et l’image était rediffusée sur un écran géant. C’était vraiment impressionnant!

4 novembre 2005 – Acapulco

L’arrivée à Acapulco est prévue pour 11h00. Assez tôt le matin, nous avons commencé à apercevoir les côtes à bâbord. Nous nous sommes installés sur le pont Promenade assez tôt pour pouvoir profiter de la vue spectaculaire de cette arrivée. Le pont s’est rapidement rempli car tous voulaient être aux premières loges pour l’entrée dans la baie d’Acapulco. L'arrivée était spectaculaire. L'entrée au port niché au creux de la baie était à couper le souffle! Après dîner, Nous sommes descendus, Pierre, Dodo et moi pour aller en ville. Le temps était très chaud et humide, trop chaud. Dès notre descente sur le quai on s’est fait assaillir par les guides, les chauffeurs de taxis etc. On voulait trouver le marché et selon la carte que le bateau nous avait fournie, on est allé vers la gauche, ou du côté du vieux Acapulco. On a fait quelques magasins, puis on a vu la cathédrale et la place municipale. Dodo s’est acheté un couvre maillot en batik. Il faisait vraiment très chaud et on avait un peu de difficulté à supporter cette chaleur. On a donc pris un taxi pour aller vers l’autre côté de la baie. Finalement, on a demandé au taxi de nous arrêter vers le milieu de la baie où on a vu resto-bar sur la plage. On s’est commandé une Corona qu’on nous a servi avec de petite lime fraîche délicieuse. On nous a aussi apporté des chips tortilla maison et deux salsa, la salsa verde très piquante, et un pico de gallo rempli de cilantro! La plage était remplie de mexicains qui profitaient du soleil en faisant pique-nique. Puis je suis allé voir les Mexicains ramener leur filet de pêche rempli de poissons. C’était très impressionnant de voir tous ces hommes tirer le filet sur la plage, puis quelques uns se mettent au centre et jettent les poissons au centre du cercle formé par le filet. Une fois les poissons défaits du filet, on se sépare la récolte, puis chaque pêcheur va à la coopérative des pêcheurs de la plage Las Hamacas et on installe ses poissons sur des caissons de bois pour vendre sa pêche! Après notre Corona si rafraîchissante, on est retourné vers le bateau mais cette fois en marchant sur la plage. On est passé devant plusieurs des hôtels où maman et papa avaient déjà séjournés il y a plusieurs années comme le El Cid, Las Hamacas etc.
Nous sommes revenus au bateau vers 16h00.
Après un souper de bonne heure – avec un menu mexicain délicieux – nous sommes retournés à terre pour aller voir les plongeurs de la Quebrada. On a trouvé un chauffeur de taxi qui nous y a conduit, et qui est revenu nous chercher ($24). Nous sommes arrivés pour le spectacle de 8h30 et on est reparti vers 10h00. On est allé à l’hôtel La Perla qui offre une vue imprenable sur la falaise de la Quebrada. L’entrée nous donnait droit à 2 drinks par personne – j’ai pris un Pina Colada, maman une Margarita mais on s’est vite ravisé et on est revenu à la Corona! A notre arrivée au restaurant on a fait la rencontre d’un plongeur – le plus vieux selon notre chauffeur de taxi… Puis on a vu les plongeurs descendre avec leur flambeau, puis un à un ils sont descendus de la falaise, puis ils ont traversé la crique et enfin ils ont escaladé la Quebrada, comme des petits singes. Après la prière rituelle à leur petit sanctuaire à la vierge, ils ont commencé leur plongeon. Quelques plongeons solo, puis un duo, et enfin le trio!! Impressionnant! La crique n’a qu’une douzaine de pieds d’eau, ils doivent donc attendre la bonne vague avant de s’élancer. La narration nous a raconté que cette tradition a commencé en 1934 . Seulement quelques plongeurs ont perdu la vie et ils étaient tous des étrangers, aucun mexicains n’y a laissé la sienne.

Après le spectacle nous avons fait un peu de shopping dans les boutiques voisines, puis on est rentré avec notre chauffeur. De retour au bateau, moi et maman sommes allés voir la fin du spectacle folklorique au théâtre. C’était une très belle troupe de danseurs et chanteurs mexicains avec des costumes magnifiques. Après le spectacle, on est monté à la piscine pour la soirée mexicaine. On n’est resté que le temps de reprendre une bouchée au buffet extérieur – le guacamole était particulièrement délicieux!

5 novembre 2005 – Zihuatanejo

Tôt sur le pont, j’ai rencontré Pierre qui faisait sa marche. On a pu voir les côtes montagneuses qui se dessinaient au fur et à mesure qu’on approchait de la baie d’Ixtapa. Pierre a dû arrêter sa marche puisque l’équipage devait descendre les bateaux de sauvetage pour faire la navette au quai puisque le navire sera à l’ancre aujourd’hui. On a observé les manœuvres pendant un moment avant d’aller prendre notre petit déjeuner. Pierre, Dodo et moi sommes descendus assez tôt, vers 9h00, pour profiter au maximum de cette escale.

Nous avions le choix de rester à Zihua, ou d’aller du côté d’Ixtapa à quelques kilomètres. Arrivée au quai de Zihua, nous avons beaucoup aimé l’ambiance plus rustique de ce petit village de pêcheur. On est donc resté de ce côté. Juste à côté du quai vers la droite, se trouve le marché des artisans qui nous attendent pour vendre leur denrée en onyx, en argent et en paille. Dodo a essayé quelques robes, puis on a regardé un peu les bijoux et les jeux de dominos. Je me suis acheté un superbe jeu de domino en onyx rose pour $10!! Comme il faisait encore vraiment très chaud, on s’est vite arrêté pour prendre un rafraîchissement. Comme il était à peine 10h00, je me suis commandé un coke diète – erreur!! Je sais maintenant pourquoi tout le monde boit de la Corona, même si tôt le matin! La liqueur est gardée au chaud et servi avec de la glace, mais comme on ne peut pas prendre de glace… Un coke chaud en cannette à 30o C avec 80% d’humidité… pas fameux! J’ai appris ma leçon, et à compter de ce moment ce ne fut que de la Corona bien froide! Après notre pause, on a longé la mer sur une promenade qui nous a mené jusqu’à la Playa Madera. On a fait la farniente sur cette magnifique plage de sable blond si fin qu'on aurait pu s'y promener en voiture - super pour prendre de longues marches. La vue était superbe puisque le Star était amarré à l'entrée de la baie! On s’est baigné dans la mer même si elle était plutôt agitée. Les vagues étaient super belles. Après notre baignade, on est allé au restaurant de la plage pour ce changer, et prendre une autre petite Corona. Le soleil est vraiment intense. Nous sommes revenus par la plage jusqu’au quai. Épuisé par le soleil et la mer, on est rentré sur le bateau. La vue des ponts est magnifique. Il n’y a que quelques hôtels, mais des maisons magnifiques parsemées sur les escarpements rocheux qui bordent la baie. On a pu voir aussi les deux belles plages playa La Ropa et Las Gatas. Cette escale était la plus rustique, idéale pour relaxer, et la meilleure destination pour le shopping - le choix est varié et les prix plus bas que dans les toutes les autres escales.

C’est ce soir que nous avions la réservation pour le restaurant mexicain Endless Summer. Pierre et Dodo nous avaient invités à leur chambre pour prendre un verre avant le souper. Nous avons été plutôt déçus par ce resto. La nourriture était plutôt ordinaire, et le service aussi. Après le souper on est allé au théâtre voir le spectacle de production It’s Fame avec la troupe de danseurs et chanteurs. Ensuite maman et moi sommes allées jouer au casino sans grand succès.

6 novembre 2005 – Puerto Vallarta

Le soleil est radieux - une autre belle journée en perspective! Durant le petit déjeuner on a assisté aux manœuvres d’accostage au port de Marina Vallarta, le port de Puerto Vallarta qui est situé à quelques km de la ville. Le bateau a fait un 180o avant de se fixer en position de départ. Plusieurs catamarans et bateau de pirates attendaient patiemment que les manœuvres soient terminées et que les passagers puissent descendre pour entreprendre leur journée d’excursion. Comme la chaleur est toujours très intense, maman a décidé de ne pas descendre encore une fois. Alors notre petit trio est parti tôt vers 8h30 pour découvrir Puerto Vallarta. À la sortie du bateau, plusieurs taxis offraient leur service pour nous emmener en ville pour 3$ par personne. Le taxi nous a laissé au début du Malecon, la longue promenade qui borde la mer. Tout au long du Malecon, on retrouve des sculptures de bronze plutôt originales, avec lesquelles on s’est fait photographier. Une fois arrivé au bout du Malecon se trouve Los Arcos, la série d’arches en marbre. De l’autre côté de la rue la Plaza de Armas orné d’un gazebo en fer forgé, nous mène jusqu’à l’église La Parroquia de Nuestra Senora de Guadalupe, ainsi nommée pour la sainte patronne de la ville. Construite en 1951 la renommée de cette église est l’immense couronne à son sommet, apparemment modelée selon la couronne de l’impératrice Charlotte, femme de Maximilien. D’autres disent que c’est la couronne qui se trouve sur la bouteille de Corona !

Tout près de l’église se trouve le marché municipal – un dédale de boutiques qui vendent souvenirs, t-shirts etc. Après un peu de shopping on est retourné vers le Malecon où on a trouvé un super restaurant pour le dîner. Installé directement ce restaurant est tout nouveau. Le décor était vraiment intéressant – les tables et les chaises étaient faites de verres aux différentes textures, dans lequel on avait mis des morceaux de papier avec des textes poétiques.
On nous a apporté des petits pains maisons délicieux avec une salsa et une sauce aux piments rouges. J’ai mangé un sandwich au chèvre et légumes grillés avec une petite salade – délicieux.

Après notre repas, on a continué notre marche le long de la mer jusqu’à la plage Los Muertos. On s’est arrêté à une table de bar sur la plage, puis on est allé se baigner un peu. La mer était complètement déchaînée, et on avait peine à rester debout tant le courant nous tirait. Le courant était tellement fort que le sable nous ensevelissait les pieds et les roches nous battaient les mollets. Mais malgré tout, la mer était chaude et tellement rafraîchissante dans cette chaleur intense. Toutefois, l’humidité était beaucoup moins étouffante que dans les escales précédentes. Plusieurs vendeurs se promenaient sur la plage en vendant toutes sortes de denrées – des brochettes de fruits, des poissons, des beignets, et évidemment les vendeurs de bijoux, et les dames qui font les tresses. Je me suis laissée tenter par un pendentif en argent au motif aztèque que j’ai eu après une séance de marchandage intense (11$). Nous sommes allés sur une petite place dans cette zone pour trouver un taxi qui nous a ramené au bateau vers 16h00. Sur le quai, il y avait un petit marché. J’ai fait encore un peu de shopping sans toutefois rien trouver. Il y avait aussi une volière de perroquets. En fait, c’est un organisme qui protège une espèce de perroquet. Quand je suis allé les voir, le garde y était pour les nourrir. Il m’a donné des amandes dans leur fruit et j’ai pu nourrir quelques perroquets, ainsi que des bébés. Ils sont vraiment magnifiques.
Nous sommes retournés au restaurant Versailles ce soir, et Maman, Pierre et moi sommes allés voir le spectacle hommage à Elton John. Le chanteur était plutôt ordinaire mais les costumes et la musique étaient intéressants. Après le spectacle, Pierre et maman sont allés au casino et moi je suis rentrée me coucher.

7 novembre 2005 – Cabo San Lucas

Dernière mais non la moindre - Cabo fut mon escale favorite. De plus, comme la température est un peu moins écrasante, et que c’est une escale que maman n’a pas encore vue, elle a décidé de descendre avec nous. A notre arrivée dans la baie, le Oosterdam de HAL était déjà à l’ancre, et peu après nous, le Regal de Princess s’est ancré juste derrière nous. C’est vraiment magnifique! D’un côté on voit un hôtel tout à fait splendide avec une belle plage de sable blond – le RIU Palace, puis de l’autre Los Arcos, la pointe de la Baja California qui se termine en formation rocheuse avec le fameux rocher percé qui forme une arche dans la mer. Nous avons décidé de faire une excursion par nous-même. Nous sommes donc descendus assez tôt pour avoir une des premières navettes.

À notre arrivée sur le quai, nous avons engagé un guide Teo, qui offrait pour $25 par personne un tour de la ville avec arrêt chez un souffleur de verre, puis un tour des grands hôtels d'une durée de 3 heures, et pour $10 de plus, un tour de bateau à fond de verre pour aller voir Los Arcos qui fait la renommée de Los Cabos. Teo avait un mini van climatisé super confortable, et nous n'étions que nous quatre. C'était super. Il nous a fait l'histoire de Cabo - très récente car avant 1985, ça n'était qu'un simple village de pêcheur. Maintenant c'est une destination d'élite avec des resorts incroyables, des terrains de golf magnifiques, et tout ça avec la mer de Cortez d'un côté et le désert de l'autre.

Notre premier arrêt fut à l’hôtel Finisterra – le bout du monde. De cet hôtel de prestige, on avait une vue superbe sur la marina et la baie de Cabos. Derrière, on pouvait voir la colline de Pedregal, où les habitants de Cabos habitent, dont Teo. Deuxième arrêt, le souffleur de verre. C’était bien car on est arrivé avant tous les bus de NCL! On avait donc une meilleure place pour voir le maître souffleur faire ces œuvres – en quelques minutes, il a confectionné un vase ainsi qu’un petit cygne. Le magasin était rempli de toute sorte d’objet donc des fleurs magnifiques, et un arbre de Noël fait de boules en verre soufflé! On a continué notre route sur la route menant à San José. Troisième arrêt : le RIU Palace… wow! Cet hôtel a ouvert en décembre 2004 – donc pas même 1 an! L’arrangement paysager à l’entrée est fait des fameuses agaves bleues, plante reconnue pour la fabrication de la fameuse Tequila! Le lobby de l’hôtel est à ciel ouvert, et mène à une grande terrasse d’où on peut admirer les piscines et les jardins qui bordent la mer. Incroyable – il y a des piscines de chaque côté, et même des petites piscines privées avec seulement quelques chaises longues pour un peu plus d’intimité. Les jacuzzis sont intégrés aux piscines et on peut aussi s’installer sur des chaises moulées à même la piscine! C’est de toute beauté. La vue est aussi à couper le souffle : Los Arcos et les navires ancrés dans la baie! Je me suis jurer de revenir à cet hôtel… ça, c’est sur! En route, les hôtels luxueux se succèdent… Sheraton, Dreams, Melia etc. Teo nous a fait faire le tour d’un quartier résidentiel exclusif – où des gens célèbres comme Bill Gates, Michael Jordan etc. possèdent des demeures absolument incroyables. Evidemment, les clubs de golfs entourent ce quartier luxueux. Ce qui est aussi très intéressant c’est qu’ils ont fait un jardin désertique avec toutes les sortes de cactus qui sont indigènes à cette région – dont le fameux Jumping Choya – petit cactus en arbuste qui lance ses épines si on s’en approche trop!! Ouch…

Quatrième arrêt : l’hôtel Hilton. Aussi magnifique, mais de style Hacienda. Le lobby est complètement à l’extérieur et en son centre, un bassin d’eau rempli de galet. Le clou de l’hôtel, une piscine infinité qui semble se fondre avec la magnifique mer de Cortez! On en profite pour faire un arrêt pipi… les salles de bains sont exquises avec de grosses serviettes éponges pour s’essuyer les mains.

Dernier arrêt, l’hôtel Westin de style complètement différent. Cet hôtel a été construit comme une fenêtre sur la mer… En effet, il forme un cadre ouvert et toutes les chambres ont une vue sur la mer. Les formes sont épurées et modernes et les couleurs éclatantes – rose, bleu, jaune!

De retour à la marina pour notre tour de bateau au Los Arcos. C’est ici que Teo nous quitte. Mais avant de nous laisser, il nous escorte jusqu’à notre petit bateau. Teo a été un guide extra. Il n’y a que nous quatre et un autre couple sur le bateau. La mer est incroyable et rapidement on voit de petits poissons au fond du bateau. Le conducteur s’arrête pour nous permettre de les voir, et il lance même quelques biscuits à la mer pour les faire monter à la surface! C’est ici dans cette baie que la Mer de Cortes rencontre l’océan Pacifique, et on peut voir à l’œil nu la rencontre de ces deux eaux de couleurs différentes. C’est incroyable! Puis on avance dans la formation rocheuse et on peut y voir les colonies de pélicans. Après la fameuse Lover's Beach - plage à laquelle on ne peut qu'accéder en bateau, on va jusqu’à la colonie de lions de mer… ouf… ça pue!! Les lions de mer ne mangent que du poisson… et ça sent! Mais ces bêtes sont superbes – elles se font chauffer au soleil sur les roches et on les entend jaser. Le chauffeur nous a fait voir tous les côtés de ces rochers et de la plage Lover’s Beach. Avant de retourner, on est allé jusqu’à la plage pour reprendre des passagers. Comme il n’y a pas de quai, les gens embarquent du mieux qu’ils peuvent, ou se font aider par des hommes qui sont là pour ça… mais à un prix! La barque ne repart pas tant qu’ils n’ont pas eu ce qu’ils voulaient…

De retour à la marina, on est allé au marché d’artisans pour faire nos dernières emplettes. Maman et Dodo sont retournées au bateau, tandis que Pierre et moi, sommes allés à la marina pour savourer nos dernières quesadillas mexicaines accompagnées d'une bonne Corona!

La marina est remplie de bateau pour la pêche en haute mer. Des bateaux installés avec des vingtaines de cannes!! Assis à côté de moi au bar, on a rencontré trois hommes qui revenaient justement d’une partie de pêche et qui avaient fait apprêter le poisson qu’ils avaient pêché – en fajitas!

On est rentré sur le bateau en début d’après midi. Le vent était beaucoup plus frais! Je me suis installée au pont Promenade pour le départ, mais c’était un peu froid. On est donc allé au pont piscine où on a fait quelques parties de domino en regardant le paysage défiler – des plages de dunes désertiques qui se jette dans la mer!

Puis vers 17h00, on a rejoint Pierre et Dodo au Bier Garten pour notre dernier coucher de soleil.

Souper à la salle Versailles, puis à minuit, je suis allé au buffet Chocoholique! Une orgie de chocolat… j’en ai rapporté quelque uns à maman.

8 novembre 2005 – en mer

Cette dernière journée en mer fut très reposante. On en a profité pour faire un peu de shopping – je me suis acheté une jupe paysanne noire, et une robe soleil noire avec des fruits brodés au bas. Maman a fait de la lecture (et un petit somme!) dans la salle de lecture. On a un peu niaisé toute la matinée. En après-midi on voulait faire nos bagages, mais comme la cabine est pas mal petite, on a attendu après le souper. On était attendu au cocktail d’adieu au Star bar à 18h00. Céline et Marie-Paule nous ont fait un petit show de la Sagouine à leur façon, et quelques petites chansons! C’était open bar, au frais de Franco-Fun! C’était bien plaisant – on était assis avec Hélène (madame Bingo) et Denis (monsieur Bingo!). Puis on est allé souper tous ensemble au Versailles. A la fin du repas, les serveurs ont apporté un gâteau d’anniversaire pour Pierre et Dodo (leur 30e anniversaire de mariage!!) et ils sont tous venus leur chanter une petite chanson de félicitations! Après le souper, on a filé à notre cabine pour faire nos bagages… C’est toujours triste de devoir mettre fin à notre voyage, mais cette fois-ci, ça n’est pas complètement fini car demain on part pour Las Vegas!! Donc, c’est un peu moins triste!!

9 novembre 2005 – Débarquement, transfert à Las Vegas

Levé tôt, puis petit déjeuner au buffet où on s’est préparé un petit lunch au cas où… Nous avions rendez-vous au Lions Pub avec notre groupe pour 8h15. Los Angeles est sous la pluie ce matin, et le va-et-vient du port ne semble pas bouleversé par cette pluie si rare. Après une attente plutôt longue, on appelle finalement notre couleur – le mauve. On passe à la douane après avoir fait la file, puis on trouve nos bagages assez facilement. Notre bus est au bout du quai des bus et par le temps qu’on mette nos bagages dans la soute et qu’on y monte, nous sommes complètement trempés.

C’est un départ pour Las Vegas. On traverse L.A. par les autoroutes à 12 voies, où le trafic est assez dense. Puis, on commence à atteindre la plaine, et enfin la Sierra Nevada, et le début du désert avec Palm Springs. Vers midi, on est tout prêt de la Death Valley. On fait un arrêt à Barstow, la seule ville qu’on verra entre Palm Springs et Las Vegas. On a une heure pour manger. On est allé chez Quigleys où on s’est bien restauré. Ça fait déjà trois heures qu’on est parti, et on en a encore pour 3 ou 4 heures… Le paysage est assez uni : du sable, des cactus, et la montagne au loin. Vers 16h00, on arrive enfin à Las Vegas. On a passé les banlieues dortoirs, que des maisons neuves. Et en moins de 2 minutes on aperçoit les hôtels de la Strip! On arrive rapidement au Treasure Island, où nous logerons pour les deux prochaines nuits. On nous remet les clés de nos chambres, puis on ramasse nos bagages et hop! on monte pour se reposer un peu et se changer car ce soir c’est Céline – A New Day!! On se donne rendez-vous au coffee shop vers 18h00. Notre chambre est superbe! Tout en ivoire, des miroirs sur les murs, et beaucoup d’espace avec une très grande salle de bain – ça change de la petite cabine du bateau! La vue est aussi impressionnante : la Strip dans toute sa gloire – le Mirage, le Vénitien, et le Caesars Palace un peu plus loin. Le coucher du soleil embrase la plaine et la Sierra au loin. C’est tout à fait spectaculaire. Et aussitôt le soleil couché, la Strip prend vie et tous ses feux. Tant de lumière, de toutes les couleurs… c’est vraiment féerique!

Après un petit souper au coffee shop, on a pris un taxi pour se rendre au Caesar’s Palace. Le taxi nous a laissé au Forum, le centre d’achat relié au Caesar’s Palace. C’est rempli de boutique chic et de restaurant de chef célèbre. On est passé chercher les billets au Box Office du théâtre Coliseum qui est en plein centre du casino. A l’entrée du théâtre, on nous a retiré nos caméras. On a dû les mettre en consigne. Puis on est monté pour prendre nos sièges. Comme j’avais super soif, je suis allé chercher une bouteille d’eau au bar… 5$!! Enfin assis! Première rangée de la deuxième mezzanine. C’est incroyable car ce théâtre contient 4000 places, mais on se sent très près de la scène et l’ambiance est quand même assez intime. La scène est tout illuminée, et un épais rideau de velours est tiré avec ce qui semble à un immense miroir avec cadre doré. On est fasciné par ce miroir qu’on croit être une photo ou une image. Mais peu à peu on voit la réflexion des gens qui prennent place. Puis quand presque tout le monde est à sa place, le ‘miroir’ zoom sur certaines personnes qui une après l’autre font leur petit message à la foule. C’est assez amusant! Puis, le miroir disparaît et le spectacle commence. Je ne peux pas me rappeler par quelle chanson elle a commencé mais tout ce dont je peux me souvenir est le flot d’émotion que je ressentais. En fait, la première chanson était ‘A New Day’ (évidemment). J’ai eu les yeux pleins d’eau tout au long. C’est fou de voir comment les gens aiment Céline. Tout le monde lui crie des ‘I love You’, ‘Céline on t’aime’, et elle répond à tous! Les chansons défilent, avec des décors tous plus époustouflants les uns que les autres, des danseurs, des acrobates, et une Céline radieuse! Ses robes étaient toutes superbes et elle bouge tellement bien. Elle a même chanté une chanson en français ‘Pour que tu m’aimes encore’. Puis elle a terminé avec ‘What a wonderful world’ de Louis Armstrong. De toute ma vie, je n’ai jamais vu de tel spectacle. J’étais toute bouleversée. Ça vaut le déplacement. Wow! Le spectacle de Céline est le meilleur spectacle que j'ai vu à ce jour. Tout est incroyable: les décors, les effets, les danseurs et acrobates, les costumes et Céline! Tout était parfait.

Après le spectacle, on a joint la cohue pour reprendre nos appareils photo – et malgré tout, chapeau à l’organisation car une fois au comptoir, ils nous ont remis nos caméras en quelques secondes. Puis on est allé jouer quelques dollars dans les machines à sous du Caesar’s Palace – on a même convaincu Pierre et Dodo de mettre quelques sous (preuves à l’appui!!). On est rentré par taxi car on est pas mal fatigué, et on a toujours l’intention de faire notre tour d’hélico demain, si on arrive à rejoindre une compagnie.

10 novembre 2005 – Las Vegas

On a rejoint Pierre et Dodo pour déjeuner au buffet du TI, le Dishes. C’est un super buffet – il y a différente station avec des mets plus ou moins traditionnels dont une station de mets asiatiques – du dim sum pour déjeuner!! Evidemment on avait l’œuf bénédictine, les crêtes et gaufres et tout ce que notre bedon pouvait bien désirer!

On a décidé de laisser tomber notre tour d’hélico car 1) on a pas réussi à rejoindre personne, et 2) Pierre avait un estomac plutôt fragile ce matin. On est donc parti pour l’exploration de la Strip ou le Las Vegas Boulevard. On a vu Venise!! Le pont des soupirs, le palais des doges, les canaux et les gondoles… au Venitian! Puis on a retraversé au Mirage. On a pu y voir un des tigres blancs de Siegfrid and Roy. On s’est rendu jusqu’à l’étang des dauphins mais on devait payer pour y aller. Pierre et Dodo y sont allés et nous on est allé au casino faire quelques mises dans la machine à cinq cents! Puis en me rendant aux toilettes j’ai croisé Pierre et Dodo. On a donc continué notre exploration vers le Caesar’s Palace. On a passé près de la fontaine de Trévi, des shops du Forum, du Colisée! On s’est rendu jusqu’à l’hôtel Bellagio afin de récupérer nos billets pour le spectacle de ce soir Ô!! Le Bellagio est superbe! Les tables du casino sont recouvertes de petits auvents en tissus qui donnent un air très classy. Le lobby est aussi très impressionnant. Le plafond est comme un immense morceau de verre de Murano car il est composé de pétales de verres multicolores. Vraiment superbe. Puis on est allé dans le Conservatoire où il y avait une exposition automnale – une immense corbeille d’abondance avec des pommes partout! Des citrouilles, des feuilles d’automne et des fleurs magnifiques. La faim nous tiraillait donc on est allé au buffet du Bellagio. Encore une fois, un superbe buffet avec toute sorte de mets, des sushis, des pâtes, de la pizza, des viandes, poissons et une montagne de crevettes! Et les desserts… Pierre et Dodo ont décidé de retourner à pieds, et moi et maman on est revenu en taxi – pour ménager nos pieds. Ce soir, le spectacle est un peu plus tôt à 19h30. On n'a pas soupé avant le spectacle car on avait dîné plutôt tard, vers 15h00. On s’est rejoint au lobby et on a pris un taxi pour le Bellagio vers 18h30. On a attendu quelques minutes avant l’ouverture du théâtre. Le théâtre du Cirque du Soleil est un peu plus sobre que le Coliseum, mais c’était assez intéressant de voir qu’il était rempli de québécois. En fait, on entendait parler français partout, et la plupart des gens disaient qu’ils étaient au spectacle de Céline la veille, comme nous! Encore plus curieux, un couple de notre croisière était assis à deux sièges de Dodo!! Quelques minutes avant le début du spectacle, un clown est apparu avec une immense bouée de sauvetage. Puis il s’est mis à se promener à travers les spectateurs en les bousculant un peu. A ce moment, j’ai eu un petit doute… mais aussitôt que le rideau s’est levé… Wow!! Je n'avais jamais rien vu de semblable. Une scène d'eau de plus de 1.5 millions de gallons d'eau qui disparaît pour faire place à des plateaux en quelques secondes. Le spectacle de plus de 90 minutes a été fantastique. Des jeux et des chorégraphies extraordinaires, tant sur les plateaux que dans l’eau, dans les airs et la musique ‘live’ et les chanteuses donnaient une atmosphère tout à fait unique à ce show. Wow… rien de plus à dire.

Après le spectacle, on a décidé de retourner à pieds afin de voir les différents spectacles de rue offerts par les hôtels, en commençant par les fontaines du Bellagio. Grandiose!! A toutes les 15 minutes un spectacle aqua-musical est présenté. De chanson de Elton John, aux grands classiques, chaque spectacle est plus sublime. Les fontaines tout illuminées sont animées au rythme de la musique. C’est fantastique. Puis, on est arrêté au Mirage pour voir le volcan faire irruption dans le petit lac tropical. Las Vegas est une cité d'extrême... tout est hors de l'ordinaire. Les spectacles, les restaurants, les hôtels... c'est vraiment impressionnant. Tout fait par l'homme!
Arrivé au TI, mort de fatigue et de faim, on est allé au Coffee Shop pour prendre une bouchée. Heureusement, le menu est encore disponible et on peut manger quelque chose de soutenant. Nous étions crevés… mais on voulait profiter au max de cette dernière soirée à Las Vegas. On doit être au lobby à 3h30 AM, pour notre retour à Montréal!! Donc la nuit a été plutôt courte…

11 novembre 2005 – Départ et retour à Montréal

A 3h30, la moitié du groupe qui voyage avec Marie-Paule est réunie au lobby. Céline (pas Dion mais notre accompagnatrice!) est venue nous faire ses adieux – c’est quand même gentil car il est pas mal tôt! Puis le car nous amène à l’aéroport qui est à quelques minutes de l’hôtel. L’enregistrement est assez lent, et Pierre doit payer un excédent de bagage… car une de ses valises dépasse de 2-3 livres le 50 lbs permis (même si l’autre est sous le poids…). On se rejoint au terminal de American Airline où on a amplement le temps de prendre un petit déjeuner. Notre avion devait décoller à 7h00, mais on a eu du retard. Notre connexion à Dallas est un peu juste, surtout qu’on a perdu une heure, et qu’on doit changer de terminal. Pendant qu’on va aux toilettes, Pierre va chercher un super burrito pour noter dîner du prochain vol. Le vol de retour sur Montréal est sans problèmes et nous avons atterri vers 17h00. On a rapidement récupéré nos bagages et le taxi nous a ramené à la maison. Pierre et Dodo sont retournés à Gatineau sans plus tarder. Home Sweet Home!!

En conclusion, nous avons aimé notre voyage pour sa diversité, et son itinéraire – Los Angeles, le Mexique, de sa Mecque du tourisme Acapulco, au Mexique plus rural, Zihuatanejo, en passant par le Malecon de Puerto Vallarta et des beautés de Cabo San Lucas, puis la cité extrême de Las Vegas!!
A venir: ???

Croisières passées avec 296 jours en mer:
28 ) 2013, 12 décembre - Explorer of the Seas - Caraïbes - 10 jours
27) 2013, 24 octobre - Celebrity Infinity - Transatlantique Harwich à Miami - 14 jours http://bit.ly/1qVO5DG
26) 2013, 14 juillet - Celebrity Summit - Bermudes - 7 jours http://bit.ly/GzFYqY
25) 2013, 17 Mars - Celebrity Infinity - Amérique du Sud et Canal Panama - 15 jours http://bit.ly/18LXcey
24) 2012, 12 Octobre - Brilliance OTS - Québec à Québec (Terre-neuve, St-Pierre Miquelon, Maritimes) - 10 jrs http://bit.ly/1c1Q4hm
23) 2012 Mai - Celebrity Silhouette - Méditerranée et Adriatique - 13 jours http://bit.ly/1brWdAJ
22) 2011 Octobre - Celebrity Silhouette - Terre Sainte - 12 jrs:http://bit.ly/19TExKW
21) 2010 Décembre - Emerald Princess - Jour de l'An - Caraïbes Sud - 10 jrs: http://bit.ly/1g1to0P
20) 2010 Octobre - Celebrity Equinox - Transatlantique Rome-FLL - 16 jrs: http://bit.ly/15Hps3m
19) 2010 Juin - Azamara Journey - Fjords Norvégiens - 12 jrs: http://bit.ly/17pu4td
18 ) 2009 Octobre - Azamara Quest - Grèce, Turquie, Egypte, Rome - 14 jrs: http://bit.ly/GzAmwO
17) 2009 Janvier - Azamara Quest - Asie, 14 jrs: http://bit.ly/GzG0zh
16) 2008 Août - Princess Sea - Transatlantique Norvège, Islande, Groenland - 14 jrs: http://bit.ly/1520uct
15) 2008 Avril - Navigator of the Seas - Transatlantique Bermudes, Portugal, Espagne - 14 jrs: http://bit.ly/18LXVwg
14) 2007 Décembre - Princess Emerald - Caraïbes du Sud - 10 jrs: http://bit.ly/19fJzGt
13) 2007 Octobre - Serenade of the Seas - Hawaii - 15 jrs: http://bit.ly/16Fdwjr
12) 2007 Février - Princess Golden - Amérique du Sud et Cap Horn - 12 jrs: http://bit.ly/19VOUzf
11) 2006 Août - Princess Golden - Iles britanniques - 10 jrs: http://bit.ly/1520GrY
10) 2005 Novembre - NCL Star - Riviera mexicaine - 8 jrs: http://bit.ly/1hj6G1X / http://bit.ly/1c1QVyF
9) 2005 Mai - HAL Rotterdam - Mediterranée - 12 jrs: http://bit.ly/15HpQi8
8 ) 2005 Janvier - Costa Magica - Egypte, Turquie, Chypre et Grèce - 10 jrs
7) 2004 Août - HAL Zuiderdam - Caraïbes de l'est - 7 jrs
6) 2004 Mai - Princess Sun - Alaska - 7 jrs
5) 2003 Mai - Princess Regal - Baltique Russie - 12 jrs
4) 2002 Décembre - Celebrity Constellation - Caraïbes du sud - 7 jrs
3) 2001 Octobre - Princess Golden - Caraïbes de l'est - 7 jrs
2) 2001 Mars - Carnival Sensation - Caraïbes de l'ouest - 7 jrs
1) 1999 Avril - Costa Romantica - Caraïbes de l'ouest - 7 jrs


Suivez-moi sur: http://www.neptuneetgourmandise.ca

Image

Retourner vers « Comptes rendus »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité