Celebrity Equinox - Transatlantique

Vous y trouverez les différents comptes rendus de nos membres.

Modérateurs : Vana, toutou

Avatar de l’utilisateur
Marie-Claude
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Messages : 4209
Enregistré le : mar., 12 oct. 2004, 7:43
Localisation : St-Eustache, Québec

Celebrity Equinox - Transatlantique

Messagepar Marie-Claude » dim., 21 nov. 2010, 10:08

De retour depuis une semaine de notre grande traversée transatlantique sur le Celebrity Equinox, j’ai pu prendre un peu de recul et me voici donc prête à donner mon appréciation de cette croisière. Comme j'ai fait le compte-rendu des escales dans le post EN DIRECT, je commencerai donc par l'appréciation du navire et de la croisière en soi!

Tout d’abord, le but de ce voyage était de faire une croisière un peu moins sportive que les dernières, c’est à dire, un peu plus relax, avec moins d’escales et un peu plus de temps pour se la couler douce. C’est pourquoi nous avions choisi une transat qui nous permettrait de voir du pays tout en ayant plusieurs journées de repos.

Et avec toutes ces journées en mer, nous avons choisi un navire un peu plus costaud, plus grand que ceux d’Azamara (compagnie fétiche!) afin de s’assurer d’avoir de quoi combler tous ces moments de loisir. Comme nous avions tenté à plusieurs reprises de naviguer sur les navires de classe Solstice, le moment était tout à fait opportun pour les essayer, enfin!

Je dois avouer que notre choix a été judicieux, et que bien que tout n’ait pas été parfait, cette transatlantique a été fort agréable!

Afin de rendre ce compte-rendu plus facile, je tenterai de le rendre par catégorie.

Cabine Aqua Class :
Nous avons choisi une cabine de la classe Aqua après avoir lu plusieurs commentaires sur la qualité des repas servis dans le restaurant exclusif à cette classe, le Blu. De plus, l’accès au Jardin Perse et à la salle de relaxation du spa nous semblait valoir la peine puisque nous avions plusieurs journées en mer (8 en tout) pour en profiter.

A notre arrivée dans la chambre, nous avons été ravi par son décor sobre, aux couleurs neutres et calmes et par sa grandeur. Une bouteille de champagne était sur la glace, un panier de fruits a été renouvelé chaque jour, une carafe de tisane froide livrée chaque jour. De plus, nous avons reçu un sac de plage avec des pantoufles, un spray pour le visage, un pour les pieds fatigués et un baume pour les lèvres. Nous avions aussi des bouteilles d’eau à volonté.

En plus du lit queen, la cabine a un grand divan de cuir, une commode avec miroir de maquillage et séchoir à cheveux, un télévision à écran plat muni d’un système de divertissement interactif. La salle de bain est bien aménagée avec une douche multi-jets et porte de verre – je réserverais Aqua Class seulement pour cette douche! La vanité a plusieurs tiroirs, mais ils sont minuscules, donc c’est assez difficile de tout ranger nos produits.

Parlant de rangement, j’ai beaucoup de difficulté à croire que des femmes aient dessiné les plans de ces cabines… le rangement est grandement déficient… surtout pour deux femmes dans la même cabine!!! La garde-robe n’est pas très grande, les portes coulissantes rendent l’accès difficile, et c’est super sombre… on ne voit rien! En plus de la garde-robe, il y a 5 tiroirs dans le meuble sous la télé, des tiroirs larges mais peu profonds. Finalement, il y a un grand rangement au dessus de la tête de lit, mais pour y avoir accès, il faut carrément monter debout sur le lit… pas très gracieux et un peu rock & roll les soirs de houle!! Mais on a quand même réussi à trouver un petit trou pour toutes nos choses...

Le balcon est spacieux, avec une table pour pouvoir y manger – on a d’ailleurs pris plusieurs déjeuner sur le balcon – et deux chaises transat en mesh avec repose-pied. Nous avons profité de notre balcon à tous les jours!

Le seul petit hic, fut le service en cabine qui était vraiment à son minimum. Le lit était fait, les serviettes changées, le thé et les bouteilles d’eau renouvelés, mais par on voyait qu’il manquait un peu de rigueur dans le service. Par exemple, on n’a jamais lavé le plancher du balcon… on le voyait car comme on y déjeunait, il nous arrivait de faire des miettes, et bien elles nous ont accompagné tout du long! Un autre exemple est qu’on ne nous a jamais parlé du menu d’oreillers, ou des autres bénéfices qui viennent avec cette classe de cabine. Je ne peux pas dire que le service était pourri, mais il n’était pas extra non plus.


Nourriture et restaurants :

Nous avons pris la majorité de nos repas au restaurant Blu, réservé à la classe Aqua (déjeuner et souper) et aux suites (déjeuner seulement). Nous n’avons pas été tenté par les différents restos spécialité. En fait, on s’était dit que si on était tanné du Blu, on irait un ou deux soirs, mais finalement, on n’y est pas allé.

Le Blu offre un menu complètement différent de la salle à manger principal, et bien que j’avais lu qu’on pouvait commander de ce menu au Blu, ça n’est pas le cas. On peut commander quelques items qui ne sont pas au menu, comme des escargots, ou des salades, accompagnements etc., mais pour les plats principaux, on doit s’en tenir au menu. Je dois dire que la nourriture était bonne, mais pas exceptionnelle. La présentation est très recherché, le style assez fusion, mais parfois les accords étaient un peu trop risqué – on favorise la nouveauté au détriment des saveurs. De plus, pour un restaurant se disant plus ‘santé’ il n’y avait pratiquement pas de légumes dans les assiettes, les plats de viande avaient des portions de 8-10 oz de viande, et à peine un coup pinceau de mousseline de pomme de terre… Donc on a vite appris qu’il fallait demander extra légume – en passant, les pommes purée étaient exquises! Nous avons eu du filet mignon à deux reprises, des osso bucco, agneaux à plusieurs reprises, homard un soir (servi à la bouillabaisse, dans un fumet de poisson). Il y avait un plat de pâte, un poisson, une viande et un plat végétarien. Les pâtes étaient assez réussies, les viandes braisées aussi. Les poissons, un peu moins et les desserts, pas du tout… On a eu quelques desserts un peu cochons, mais la plupart étaient plutôt moche. Je dois dire que les entrées et les soupes froides m’ont agréablement surprises. Souvent les soupes froides sont sucrées - ce que je déteste… les smoothies, c’est pour les déjeuners – mais le chef du Blu nous a présenté de belles créations froides comme la soupe César : une crème de laitue, servie sur croutons, copeaux de parmesan et bacon! Vraiment délicieux! D’ailleurs, toutes les soupes sont servies dans des carafes. Le bol arrive avec quelques éléments au fond, et le serveur verse la soupe, chaude ou froide, de la carafe dans notre bol! Très joli comme présentation.

Quant aux déjeuners (petit-déjeuner pour les français!), le menu est assez complet, mais moins qu’à la salle principale : pas de gaufres, ni d’œuf bénédictines à moins de les commander la veille… toutefois, nous avions des choix de parfaits (granolas, yogourt, fruits), le muesli fait à notre table, des smoothies, les œufs de toutes les manières, pain doré, crêpe, et tous les accompagnements. J’ai demandé des baies à tous les matins, et les ai reçu sans problème.

Le plus grand atout du Blu est son atmosphère intime et chaleureuse contrairement à la salle Silhouette qui ressemble plus à une salle de banquet qu’à un restaurant. Et pour ça, je retournerais en Aqua Class…

Nous avons été au Silhouette pour le brunch et pour un déjeuner. La salle est très belle, toute blanche, avec un cellier impressionnant, mais c’est extrêmement bruyant.

Maintenant le Buffet Oceanview Café… Je dois vous prévenir que j’ai une énorme aversion pour les buffets… je déteste les files, je déteste avoir à aller d’un endroit à l’autre pour trouver ce que je veux, je déteste voir les gens toucher à des aliments et les remettre dans le plat, je déteste avoir à attendre que madame qui se fait un thé aille fini pour que je me serve un verre d’eau, je déteste manger froid… et ce buffet n’a fait qu’aggraver mon aversion des buffets…. Beurk…
D’abord, il est très grand avec beaucoup de stations, ce qui permet un assez bon flot des passagers (il y en a beaucoup!!). Mais ça veut aussi dire se promener d’un îlot à l’autre pendant que votre riz refroidit… Le service était lent, particulièrement aux stations de pizza et pâtes, de stir fry. J’ai attendu 15 minutes pour du spaghetti… vraiment?? Une chance que j’avais ma gentille voisine placoteuse pour me tenir compagnie car j’aurais pété les plombs… Mais ce qui m’aggrave le plus, c’est la léthargie des serveurs au buffet… jamais on nous a offert de nous apporter un café ou un verre d’eau. Il fallait presque les supplier. De plus, il y avait plusieurs passagers assez âgés sur cette transat, et je n’ai jamais vu de serveurs offrir d’aller porter leurs assiettes. D’ailleurs les assiettes sont super lourdes, je suis surprise qu’il n’y ait pas eu plus de casse que ça! Finalement, le menu est resté le même pour les 15 jours de la croisière, à part une station avec la viande du jour! Aucune variété! Au souper, le choix était assez limité avec plusieurs des stations qui étaient fermées.
Bon, vous comprendrez que je ne suis pas fan des buffets, et celui-ci n’a pas amélioré mon appréciation. Nous y sommes allés par nécessité plus que par choix.

Ma seule consolation est que la partie arrière du buffet est à l’extérieur et qu’on puisse manger dehors! En plus de plusieurs tables, il y a aussi des petites causeuses en rotin confortables et très agréables pour lire un peu en sirotant un petit drink!

Le grill du Lido était plutôt standard avec burger et hot dog, frites, rondelles et nachos. Seulement 6 tables, pour un navire de presque 3000 passagers… bizarre non?

L’Aqua Spa Café offrait un menu santé intéressant avec des plats froids comme des salades de pâtes, ou des légumes grillés ou encore du poulet poché. On pouvait commander du saumon ou poulet grillé. Il y avait un mini bar à salade avec plusieurs petits pains ficelles délicieux. On pouvait aussi y déguster une multitude de sorbets sucrés et salés intéressants, mais très sucrés. Il y avait aussi des fruits pochés dans du sirop aromatisés de différentes herbes et épices – intéressant! Ce café offrait une alternative légère et intéressante pour le lunch.

Finalement, nous avons essayé le Bistro on Five (extra 5$) pour le lunch. On y sert des crêpes et paninis. Les soupes étaient excellentes, et ma crêpe (méditerranéenne) était aussi très bonne. Le choix de Mariette était moins réussi – crêpe jambon fromage. Mais l’ambiance est agréable, et ça fait changement des autres endroits. C’est aussi un bon ‘spot’ pour frayer avec les officiers… 75% des clients sont des employés du bateau!

En conclusion, je pourrais dire que côté nourriture, nous avons été satisfaits, mais je ne peux dire que c’était excellent en tout temps. En moyenne, nous avions toujours un des services assez réussis, mais aucun repas n’a été remarquable d’un bout à l’autre. Mais malgré tout ça, j’ai quand même mis quelques kilos de réserve pour l’hiver…!!!


Décor, lieux publics :

Je dois dire que l’Equinox est un magnifique navire. Son style est difficile à identifier, mais il est vivant, coloré, contemporain et classique à la fois.

Les Lounges ont chacun leurs styles bien particuliers, certains plus intimes et chaleureux, comme le Michael’s Club ou le Ensemble Lounge, d’autres plus modernes, comme le Martini Bar et le Graffiti (moléculaire). Le café Al Bacio offre des pâtisseries (gratuites) et des cafés de spécialités ($), le décor est beau, mais les fauteuils très inconfortables. Il y a beaucoup d’endroits publics et c’est facile de trouver des endroits pour s’asseoir et faire le « people watching »!

En plus du grand théâtre il y a une salle de cinéma où un film a été présenté à tous les jours avec 3-4 représentations par jour.

L’atrium est grandiose avec ses grandes colonnes et l’arbre suspendu en son centre. Le jeu des ascenseurs qui montent et descendent fait aussi un effet intéressant.

La bibliothèque est très belle et offre un bel assortiment de livres mais la sélection de livres en français était assez limitée. La salle de cartes était envahie tôt le matin par les joueuses de Mah-Jong, mais plusieurs jeux de cartes, domino, scrabble (anglais) étaient disponibles, en plus des sudokus et mots croisés quotidiens.

L’art est omniprésent dans tout le navire. Une collection impressionnante d’œuvres contemporaines orne chaque pièce du bateau. Je recommande fortement à tous de lire le catalogue de la collection qui est dans notre cabine. On découvre ainsi que plusieurs œuvres ont été faites par de grands artistes comme Louise Bourgeois, Dali, etc. On en a pour des heures à examiner les œuvres qui se cachent un peu partout sur le navire, dans les salles, les cages d’escaliers, les racoins, etc.

Activités extérieures :

Le pont Lido et les piscines (d’eau douce) sont spectaculaires! Les chaises sont recouvertes d’épais coussins très confortables. Il y a beaucoup de chaises au soleil et à l’ombre, et ici et là, des petits coins salons avec causeuses en rotin sont installés. Plusieurs lits de soleil sont aussi disponibles sous les grands auvents qui forment une structure intéressante sur les deux ponts du Lido. Bien que le soleil ait été au rendez-vous tous les jours et que l’endroit était agréable, nous avons plutôt opté pour le Solarium où régnait une atmosphère beaucoup plus calme et sereine. Au Lido, quand le band ne jouait pas, une musique parfois agressante jouait constamment.

Le Solarium est simplement magnifique. Il y règne paix et sérénité. D’un côté, un mur de fleurs roses qui coulent jusqu’à la piscine, et de l’autre, une grande cascade d’eau qui dévale sur un mur de pierre, rehaussé par un jeu de lumière et de jets d’eau qui font des chorégraphies de jour comme de nuit! Époustouflant et apaisant!! Les chaises de bois avec de gros coussins épais sont disposées tout autour de la piscine couverte. On y retrouve aussi plusieurs types de fauteuils, de grands papasans recouverts d’un auvent amovible, et aussi des lits hamacs. En plus de la piscine on peut profiter de deux jacuzzis. Des serviettes sont disponibles en quantité, en tout temps et les pool butlers gardent l’endroit extrêmement propre. C’est vraiment l’endroit idéal pour relaxer… en plus du bruit de l’eau qui coule, une musique douce, apaisante mais pas fatigante nous permet de tomber dans les bras de Morphée très rapidement… croyez-moi, elle m’a bercée plus d’une fois!!

Bien que nous avions beaucoup de temps pour profiter du Spa, nous n’avons pas eu l’envie d’aucun traitement. Toutefois, nous avons profité du Jardin perse à quelques reprises. J’avoue qu’au début de la croisière, il était difficile d’y aller, car c’était toujours plein. Mais durant nos journées en mer, il était plus facile d’avoir une place. On y retrouve 8 chaises en tuile chauffante, une salle de vapeur et un sauna chaud aromathérapeutique. L’aromathérapie nous a aidé à faire passer un mini-rhume! La salle de relaxation est située sur le pont 11 tout à l’avant du navire, au niveau des cabines de classe Aqua. On y retrouve 8 lits Récamier, faisant face à la mer, quelques fauteuils, un service de thé et tisanes, des eaux aromatisées au concombre ou orange et encore une fois, une atmosphère calme, la grande tranquillité quoi!

Tout en haut du navire, se trouve le terrain gazonné, le Lawn Club. Quelle bonne idée… je n’aurais pas cru trouver cet endroit aussi agréable, mais le vert du gazon manucuré à perfection se mêlant au bleu des flots et du ciel font un mélange absolument invitant. Tout autour des espaces gazonnés, on trouve des fauteuils de rotin où on peut s’installer pour regarder les gens qui jouent au Bocce, aux poches, ou qui tentent leur chance dans le Ryder’s Cup de putting! Le seul hic, c’est que tout un côté du Lawn’s Club est fumeur, donc c’est le rendez-vous par excellence des fumeurs, qui ma fois étaient nombreux sur ce navire, et pas seulement des européens. Donc ça enlève un peu à la magie de l’endroit… C’est aussi là qu’on retrouve les installations de soufflerie de verre. Commandité par le Musée Corning du verre, cette idée est aussi assez géniale! Tous les jours passés en mer, les trois souffleurs de verre ont donné 2 spectacles de 2 heures chacun! Typiquement, chacun faisait un objet utilisant des techniques différentes d’une fois à l’autre, ce qui fait qu’on pouvait y aller souvent et voir de nouvelles choses à chaque fois. Quelques objets ont été vendus aux enchères, et d’autres ont été tirés au sort. Mais la plupart reste dans la collection du navire. D’ailleurs, on retrouve des objets de verre partout sur le navire, c’est même le thème du restaurant Blu qui a plusieurs types de plats de service en verre soufflé.

Mon seul vrai désappointement est que ce navire ne possède pas de pont promenade. En fait, on peut sortir au niveau du pont 5, mais les bateaux de sauvetage sont sur ce pont. Habituellement, ils y sont mais suspendus de façon telle qu’on puisse voir la mer. Mais pas ici… Ils sont sur le pont… Il y a bien quelques chaises et fauteuils mais seulement sur quelques pieds vers l’avant et l’arrière, dans un espace d’environ 30 pieds où il n’y a pas de bateaux de sauvetage.


La suite un peu plus tard...
Modifié en dernier par Marie-Claude le dim., 21 nov. 2010, 13:36, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
toutou
Modératrice
Modératrice
Messages : 4024
Enregistré le : sam., 27 nov. 2004, 23:29
Localisation : Montréal

Messagepar toutou » dim., 21 nov. 2010, 11:30

Marie-Claude,

Nous venons de terminer (en fait, je fais la lecture à Bernard) de la première partie de ton appréciation du Equinox. Comme toujours, c'est remarquablement bien écrit, c'est clair et précis avec pleins de petits détails...j'aime beaucoup.

Certains détails m'ont étonnés notamment en ce qui concerne le service en cabine et au buffet ainsi que l'espace au grill du Lido. Par contre, tout le volet nourriture correspond à notre dernière expérience avec eux, pas de surprise de ce côté.

Même si nous ne sommes pas en classe Aqua, j'ai bien hâte de voir ses fameuses cabines mais je t'avoue que le rangement me fait un peu peur suite à tes commentaires. On part avec pas mal plus de vêtements à cause de la température. Aurons-nous assez d'espaces de rangements selon toi :?:

Il semble y avoir assez d'activités pour ne pas trop s'ennuyer les journées en mer. Au moins, on sait maintenant à quoi s'attendre l'an prochain.

À quand la suite pour le volet spectacle et divertissement...
Toutou

À venir:
NCL Bliss (Oct.18) Riviera Mexicaine
RCI Harmony OTS (Déc.19) Caraibes de l'Ouest


Beaux souvenirs:
HAL Koningsdam (déc.17), Carnival Vista (nov.16), Regal Princess (déc.15), RCI Quantum OTS (avr.15), Disney Wonder (nov.14), Royal Princess (oct.14), Carnival Breeze (fév.14), NCL Epic (oct.13), Carnival Breeze (mars. 13 & juin.13), Caribbean Princess (nov.12), Celebrity Eclipse (oct. 11), Emerald Princess (déc.10), NCL Epic (nov. 10), RCI Serenade OTS (avr. 10), NCL Jewel (oct. 09), Celebrity Galaxy (jan. 09), Crown Princess (oct. 08 ), NCL Dawn (avr. 08 ), RCI Serenade OTS (oct. 07), Caribbean Princess (avr. 07), Crown Princess (nov. 06) back-to-back, RCI Jewel OTS (nov. 05), Celebrity Century (juin. 04), Holland Oosterdam (jan. 04), Celebrity Constellation (jan. 03), Celebrity Infinity (déc. 01), Celebrity Millenium (jan. 01), Celebrity Century (déc. 98 ), RCI Majesty OTS (nov. 96 )
Avatar de l’utilisateur
Franquet
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Messages : 509
Enregistré le : jeu., 18 oct. 2007, 10:35
Localisation : Sorel-Tracy

Messagepar Franquet » dim., 21 nov. 2010, 12:17

Bonjour! Marie-Claude et re-bienvenue sur le plancher des vaches.

J'avais très hâte de lire ton appréciation de l'Equinox et dans l'ensemble, je suis d'accord avec toi.

Je ne suis pas très "buffet" non plus pour toutes les raisons que tu as mentionnées, mais j'ai trouvé que ces différentes stations sont plus agréables que de faire la ligne avec notre assiette comme chez Princess. Le choix était aussi supérieur.

Nous n'avions pas une cabine Aqua class, de sorte que le Blu nous était interdit. La nourriture à la salle à manger Silhouette était bonne, mais pas exceptionnelle à mon avis, bien que certains ingrédients dans les recettes soient plus recherchés (huile de truffes, etc...). Les desserts ne m'ont pas impressionnée non plus. Le chateaubriand était cependant à se rouler par terre.

Le rangement en cabine est un peu déficient, mais, en exploitant toutes les possibilités, on finit par tout ranger. La douche vitrée (mais pas multi-jets comme dans la classe Aqua) nous fait oublier ce petit inconvénient.

Pour nous aussi, le service en cabine laissait à désirer. Serviettes de plage pas remplaçées à deux reprises et il a fallu parfois demander les cartes de commande pour les petit-déjeuners. Par contre, le service en cabine de nos amis était extra. Tout dépend de la personne qui nous est assignée.

Malgré quelques points négatifs, il y a tellement d'avantages à naviguer avec eux, que je repartirais sur l'équinox demain matin.
Francine



Souvenirs

2014- Summit Celebrity 22 fév. au 1er mars-7 jours Caraibes
2013- Ruby Princess 24 mai au 5 juin 2013- 12 jours Iles Grecques
2011- Island Princess 28 Fév. au 15 mars- 15 jours Canal de Panama
2010- Equinox Celebrity 26 Fév. au 8 mars- 10 jrs Caraibes de l'Est
2009- Emerald Princess 10 au 20 mars - 10 jours Caraibes du Sud et Est
2008- Grand Princess 2 au 9 Février - 7 jours- Caraibes de l'ouest
2007- Sun Princess 8 au 18 Février - 10 jrs - Caraïbes du Sud et de l'Est
Avatar de l’utilisateur
Marie-Claude
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Messages : 4209
Enregistré le : mar., 12 oct. 2004, 7:43
Localisation : St-Eustache, Québec

Messagepar Marie-Claude » dim., 21 nov. 2010, 12:48

Salut toutou et Franquet!!

Le rangement est un challenge... nous aussi on avait des vêtements chauds - en fait, trop de chaud et pas assez de léger, mais ça, c'est une autre histoire! On a dû être très disciplinée pour le rangement, car c'était serré. On a divisé la garde-robe en deux, Mariette a pris les tiroirs de la commode et moi le rangement au dessus des lits... mais j'avoue que ce n'est vraiment pas pratique. Mais les lits sont assez haut pour facilement glisser la valise sous le lit, donc on aurait pu aussi laisser certains vêtements dans la valise - on n'y a pensé que vers la fin du voyage!!!

Quant au service en cabine, je pense qu'il y a un certain laisser-aller, car nous avons entendu ces commentaires de plusieurs... Franquet confirme que c'est peut-être plus répandu qu'on ne le souhaiterait.

J'ai oublié quelques trucs qui viennent avec la cabine Aqua:
- grand parapluie (genre golf)
- petit parapluie
- jumelle
- robes de chambres en ratine épaisse

Et aussi au sujet du Room Service:
- nous avons utilisé le Room service à plusieurs reprises, mais pour le déjeuner seulement. D'ailleurs j'ai trouvé le menu excellent. Mon déjeuner préféré n'était disponible qu'au Room service... le déjeuner santé: légumes grillés (piment rouge, vert, aubergine, carotte, zucchini) servi avec du fromage de chèvre Cypress Grove. J'aurais mangé ça tous les matins... c'était délicieux! Le service était assuré par notre femme de chambre. Toujours à l'heure exacte à laquelle nous le demandions. On peut ajouter des choses sur le menu, et on nous les a toujours livrées. On appelle littéralement 30 secondes avant que ça cogne à la porte! Rien de tel que de déjeuner sur le balcon... quel bonheur pour commencer la journée!

De plus, nous avons commandé les canapés à chaque jour, encore une fois livrés par notre femme de chambre, vers la fin de l'après-midi. Bien qu'il soit indiqué que nous devons être en cabine au moment de la livraison, Corazon nous laissait les canapés à tous les jours, là ou pas là. Ça nous permet de combler les petites fringales de fin de journée et de patienter jusqu'au souper... pas surprenant que j'ai pris quelques kilos...

Et maintenant la suite:
Activités intérieures, divertissement :

Nous avions choisi un grand navire pour cette transat dans l’espoir d’avoir de quoi se divertir durant la longue traversée de 7 jours consécutifs. Notre choix s’est avéré judicieux, car il y a beaucoup à faire surtout durant la journée. Le soir, ça semblait un peu plus inconstant, mais c’est peut-être aussi à cause de l’heure où nous allions souper, vers 19h30, qui était comme entre les deux services traditionnels. On ne voyait pas beaucoup de monde en allant souper, ni en sortant! Mais nous trouvions toujours quelque chose à faire, ne serait-ce que de s’asseoir pour écouter la musique, ou regarder les gens danser.

Côté musical, il y a vraiment de tout… c’est exceptionnel!
Pianiste classique : Peganini
Quartet de cordes : Voyage Strings
Quarter Jazz : Azure Quartet
Guitariste Jazz : Valerie Ponzio
Pianiste variée : Katie Guglielmo
Steel Pan : B Sharp
Barber Shop : A Cappella
En plus du Equinox Orchestra, composé de 8 musiciens, de la troupe de 12 danseurs et 4 chanteuses/eurs.
Trois spectacles de production ont été donné : Limelight, Equinox Circus et Remix

Quant aux autres spectacles, il y a eu un excellent ventriloque Brad Cummings, un violionniste Greg Scott, un chanteur-pianiste Jon Courtenay, un chanteur imitateur Paul Tanner, une chanteuse Helen Jayne, un comédien Rich Ceisler, un hypnotiste-magicien Matthew Fallon. Nous n’avons pas tout vu, mais les spectacles auxquels nous avons assisté étaient très bien.

Il y a aussi un film à tous les jours au cinéma, en plus des nombreux cours de danse, trivia à toutes les sauces etc., séminaires sur les arts etc.

Il y a eu des dégustations de vins thématiques à tous les jours, et même deux par jour (différentes) durant les jours en mer. La plupart des dégustations se déroulaient dans le Cellar Master, le bar à vin du navire – un magnifique bar à vin avec plus de 80 vins disponibles au verre grâce à un système à l’azote qui garde le vin frais pendant plusieurs jours. Les dégustations étaient à thème géographique mais aussi des dégustations de cépages, mélanges, accords mets-vins, type de verre etc. Vraiment intéressantes!

Les vins servis au Cellar Master peuvent être acheté en verre de 1 oz, 4 ou 6 oz, ce qui permet de faire ses propres dégustations et de pouvoir goûter à des vins très chers qu’on n’aurait jamais l’opportunité de goûter autrement. Avis aux amateurs, c’est un petit trésor caché ce Cellar Master!


Captain’s Club :

C’était notre dernière croisière avec le statut ‘Select’! A compter de la prochaine nous voguerons avec le statut ‘Élite’! Les avantages des membres Select sont assez limités. Nous avions un feuillet de coupons plus ou moins intéressant… le seul que j’ai utilisé est pour l’internet. J’ai eu droit à 25% de rabais sur les forfaits – j’ai choisi le forfait maximum (252 minutes pour 99$) – donc 25$ de rabais. J’ai aussi utilisé un coupon qui donne 15% de rabais sur une 2e bouteille de vin à l’achat de 2 bouteilles en même temps. Ça sauve le pourboire! On avait droit à faire repasser 2 items, mais on n’a pas eu besoin de s’en servir.

Nous avons été invités à deux cocktails pour membres, un le soir et l’autre en plein après-midi… bizarre. Nous sommes allés à la soirée et c’était bondé… À peine des places pour s’asseoir. Mais le champagne coulait à flots, et les hors d’œuvre abondaient. Curieusement, aucun discours n’a été fait par le capitaine ni aucun officier. On a donc profité des libations, puis on est allé souper!

Nous avons aussi été invités à deux activités : une dégustation de vins et un tour de l’arrière-scène en compagnie des membres de la troupe. Deux activités intéressantes auxquelles plusieurs membres ont participé. En plus d'une invitation papier laissé dans notre cabine, l'hôtesse Captains Club nous laissait un message téléphonique pour nous inviter aux activités, une touche personnelle appréciée!

Les membres Elite avaient le monopole du Sky Lounge (hein Vana??)! En effet, tous les matins, les Elites pouvaient y prendre le petit déjeuner continental et tous les soirs, le 4 à 6 leurs offrait drinks et hors d’œuvres… mais ça, on ne l’a pas vu, on n’en a seulement entendu parler!!! Réservé aux Elites…


Boutiques :

Le navire compte plusieurs boutiques sur deux ponts. Les boutiques plus chics (et chères) sont au pont 5, tandis que les boutiques plus abordables sont au pont 4. On y trouve les items habituels, bijoux, montres, vêtements, souvenirs, boutique de caméra. Il y a eu des ventes à tous les jours – bijoux, montres, et tous les souvenirs des itinéraires de l’été, donc une foire de bébelles de Turquie, d’Israel, d’Italie mais aussi les t-shirts des Antilles visitées l’an dernier! On trouve aussi une boutique Chanel avec les parfums et cosmétiques de la marque et on pouvait booker un make-over Chanel – activité populaire lors des soirs de gala. La boutique de vêtement pour dames offrait principalement des vêtements de la griffe Joseph Ribkoff, intéressant car c’est un designer québécois! Mais les vêtements étaient hors de prix!


Excursions :

Nous n’avons eu recours aux excursions du bateau que pour notre dernière escale, Tenerife aux îles Canaries… et quelle déception. Je vous épargne les détails pour l’instant mais l’excursion fut un désastre, et nous n’avons fait que la moitié des endroits promis. On devait visiter un musée, mais à cause d’un marathon en ville, l’autobus ne pouvait rejoindre le musée et on nous a laissé à l’autre bout de la ville, à 20 minutes à pied du musée en nous disant qu’il fallait être revenu dans 45 minutes… calculez comme vous voulez, mais 20 minutes pour aller, 20 pour revenir, ça ne nous donne que 5 minutes pour la visite??? Et bien la plupart des gens sont retournés directement sur le bateau en fulminant. J’ai évidemment avisé le bureau des excursions qui m’a fait compléter un formulaire en me disant d’être patiente car la plainte devait être acheminée à Miami. Quelques jours plus tard, j’ai reçu une lettre me disant que Celebrity nous offrait 15% de rabais, question de démontrer leur bonne volonté… aucun excuse! Comme l’excursion ne coûtait pas très cher, je n’ai pas forcé la note, mais j’ai été un peu insulté de cette façon de faire. Ça n’a que renforcit mon idée que nous sommes toujours mieux servis à s’organiser soi-même!!!

N'hésitez pas si vous avez des questions!!
Je continue la suite pour plus tard!
MC
Avatar de l’utilisateur
toutou
Modératrice
Modératrice
Messages : 4024
Enregistré le : sam., 27 nov. 2004, 23:29
Localisation : Montréal

Messagepar toutou » lun., 22 nov. 2010, 9:37

Merci Marie-Claude pour les précisions sur le rangement, nous allons essayer de limiter nos vêtements pour que tout rendre.

La dernière partie de ton compte-rendu me donne une idée vraiment plus précise de ce qui nous attend. Je réalise qu'il y a certaines choses à laquelle Celebrity ne nous avait pas habitué comme le niveau sonore élevé à la piscine, le service en cabine sans parler le service et choix au buffet..... :?

Je suis vraiment déçue pour le pont promenade car c'est aussi un de mes endroit préféré. Il faut croire que cette nouvelle configuration est à la mode car c'était pareil sur le Epic, vraiment poche comme design... :cry:

Mais dans l'ensemble, les "plus" semblent plus nombreux que les "moins", juste à penser au Solarium et on oublie facilement le reste.

Chose certaine, nous avons bien hâte de voir de plus près cette nouvelle classe de navire et tout ce qu'elle a à offrir .

Un gros, gros merci.
Toutou

À venir:
NCL Bliss (Oct.18) Riviera Mexicaine
RCI Harmony OTS (Déc.19) Caraibes de l'Ouest


Beaux souvenirs:
HAL Koningsdam (déc.17), Carnival Vista (nov.16), Regal Princess (déc.15), RCI Quantum OTS (avr.15), Disney Wonder (nov.14), Royal Princess (oct.14), Carnival Breeze (fév.14), NCL Epic (oct.13), Carnival Breeze (mars. 13 & juin.13), Caribbean Princess (nov.12), Celebrity Eclipse (oct. 11), Emerald Princess (déc.10), NCL Epic (nov. 10), RCI Serenade OTS (avr. 10), NCL Jewel (oct. 09), Celebrity Galaxy (jan. 09), Crown Princess (oct. 08 ), NCL Dawn (avr. 08 ), RCI Serenade OTS (oct. 07), Caribbean Princess (avr. 07), Crown Princess (nov. 06) back-to-back, RCI Jewel OTS (nov. 05), Celebrity Century (juin. 04), Holland Oosterdam (jan. 04), Celebrity Constellation (jan. 03), Celebrity Infinity (déc. 01), Celebrity Millenium (jan. 01), Celebrity Century (déc. 98 ), RCI Majesty OTS (nov. 96 )
Avatar de l’utilisateur
Marine
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Messages : 1687
Enregistré le : lun., 04 sept. 2006, 18:23
Localisation : Repentigny

Solstice

Messagepar Marine » lun., 22 nov. 2010, 19:28

Bonsoir Marie-Claude,

Merci pour cet excellent compte-rendu du navire. Il est toujours intéressant de constater les plus et les moins qu'il peut y avoir sur différents navires d'une compagnie à l'autre.

Pour la nourriture, est-ce que Princess ou Holland sont supérieurs?

Au plaisir

Marine :sailor: :sailor:
2004: Costa Classica - Iles du vent (21 au 27 mars) 7 jours
2005: Golden Princess - Antilles du sud (28 février au 5 mars) 7 jours
2006: Sapphire Princess - Riviera Mexicaine (1er au 8 avril) 7 jours
2007: Coral Princess - Canal de Panama (9 au 19 mars) 10 jours
2008: Emerald Princess - Caraibes de l'Est (25 mars au 4 avril) 10 jours
2008: Emerald Princess - Méditérannée + transat du (3 au 21 oct.) 18 jrs
2009: Carnival Spirit - Honolulu - Vancouver (24 avril au 6 mai) 12 jours
2010: Star Princess - Scandinavie-Russie (1er au 11 juin) 10 jours
2011: Norwegian Epic - de Miami à Barcelone (7 au 22 mai) 15 jours
2012: Sea Princess - Alaska (22 juin au 2 juillet) 10 jours
2012: Norwegian Dawn - Can. - E-U (28 sept. au 12 oct.) 14 jours
2013: Carnival Legend - Norvège - Pays-Bas (1 au 13 sept.) 12 jours
2014: Celebrity Infinity - France - Esp. - Portu. (19 sept au 1 oct.) 12 jours
2016: Regal Princess - Transat Danemark New-York (10 au 24 sept) 14 jours
2017: CTMA Vacancier - Montréal - Îles de la Madeleine (14 au 21 juillet) 7 jours
À venir
2018: Regal Princess - Transat de Floride au Danemark (15 au 29 avril) 14 jours
Image
Leger
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Messages : 240
Enregistré le : ven., 22 janv. 2010, 19:43

Messagepar Leger » mar., 23 nov. 2010, 7:52

Merci Marie-Claude et Vana,

je trouve toujours généreux de si bien décrire autant les navires que vos escales, c'est vrai que ça fait rêver pour certains ou que ça rappelle des souvenirs à d'autres.

Je surveillais aussi dans vos commentaires les activités sur le bateau, car y passer 4, 5 ou 6 jours sans descendre peut s'avérer difficile pour certains d'entre nous (en fait je parle pour moi).

Leger
melcar
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Messages : 287
Enregistré le : mer., 10 nov. 2010, 20:30
Localisation : Trois-Rivières

Messagepar melcar » mar., 23 nov. 2010, 15:57

Merci!! pour ce résumé qui est en soit très complet. Ma premiere croisiere se fera sur l`Eclipse donc votre description de ce navire devrait être identique . J`ai très hâte pour ce baptême de l`eau. Je prends tous ces renseigenments en consideration, donc je n`aurai pas de mauvaises surprises.

Merci!!
Melcar
HAL Eurodam 11 Février 2012
HAL Nieuw Amsterdam , 29 Oct.2012
Celebrity Summit, San Juan/Bayonne l 27 Avril,2013
Celebrity Century, Hawaii, 07 Octobre 2013
Emerald Princess, 09 Mars 2014
Regal Princess, 23 Septembre 2014
Celebrity Equinox, Ultimate Caribbean Cruise, 27 mars 2015, 10 jrs
Emerald Princess, Spanish Passage, Barcelone-FLL. 03 Octobre 2015,14jrs
Veendam HAL, Southern Caribbean, 09 Avril 2016, 15 jrs
Royal Princess, Transatlantique Rome Fort Lauderdale, 08octobre 2016, 15 jrs
Celebrity Summit, Repositionnement Puerto Rico-Newark, Avril 2017
NCL Gateway, Transat Copenhague-FLL, Oct 2017

A Venir
Crown Princess, Transat FLL-Barcelone, 03 Avril 2018 ,15jrs
HAL Koningsdam, Transat Rome-FLL, 28 Oct 2018, 15 jrs
Crown Princess, Hawaii, 08 Avril 2019, 15jrs
Avatar de l’utilisateur
Marie-Claude
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Messages : 4209
Enregistré le : mar., 12 oct. 2004, 7:43
Localisation : St-Eustache, Québec

Messagepar Marie-Claude » mar., 23 nov. 2010, 18:29

@ Marine:
Je dirais que la nourriture est plus inventive sur Celebrity, mais je n'irais pas jusqu'à dire que c'est meilleur... HAL remonte à quelque temps, mais je pourrai faire une meilleure comparaison avec Princess puisque nous y serons dans 1 mois!!

Je poursuis avec quelques notes supplémentaires:

Embarquement /débarquement :

Malgré la taille du navire et le nombre de passagers, l’embarquement s’est relativement bien déroulé. Nous sommes arrivés au port de Civitavecchia vers 13h30. On a du faire la file sous la tente, mais c’était pour passer à la sécurité. Une fois l’inspection faite, il y avait beaucoup de comptoirs d’enregistrement et nous avons passé avec Vana dans la file Élite et Aqua Class immédiatement. En moins de deux, nous avions remis notre passeport (qui nous sera remis après Tenerife) et avions reçu notre carte. Une fois la photo d’usage prise, nous sommes montés à bord. Le premier coup d’œil est époustouflant!! Une haie d’honneur nous attend! On nous remet notre coupe de mousseux, on prend nos valises et hop, dans l’ascenseur vers nos cabines. Un garçon vient nous reconduire, ouvre la porte, y met nos petites valises carry-on et s’assure que tout est à notre satisfaction, nous indiquant que nous pouvons aller nous restaurer au buffet. Vraiment, un embarquement rapide et efficace.

Il en fut tout autrement du débarquement à Fort Lauderdale… Une chose à noter est que nous avons pu prendre notre petit-déjeuner au Blu, même en ce dernier jour. Par contre, c’était un peu le chaos… le service était hyper lent, ça nous a tout pris pour avoir du café et de l’eau… mais ça valait quand même mieux que la folie du buffet… À l’heure indiquée pour notre couleur d’étiquette, le plus gros challenge fut de trouver un ascenseur! Une fois descendu au pont 2, la sortie s’est effectuée sans problème, mais une fois à terre… oh la la!! Nous avons fait la file pendant presque 30 minutes pour se rendre au hangar pour récupérer nos bagages! Et là, on a pris la meilleure décision de tout le voyage en prenant un porteur… hop, il nous a fait prendre le raccourci et on s’est évité une bonne demi-heure d’attente pour passer à l’immigration bien qu’on ait quand même dû attendre une quinzaine de minutes! De la sortie du bateau à la sortie du terminal, on a mis presqu’une heure… Il y avait plusieurs bateaux au port, le Navigator of the Seas partageait notre quai, et que 3 inspecteurs de l'immigration. On a pu jeter un bref coup d'oeil sur le Allure of the Seas, juste à côté! Notre porteur en avait long à dire sur ce méga navire: on y fait le tournage d'un film avec Adam Sandler et Katie Holmes: Jack & Jill... beaucoup d'activités autour du baptême de ce méga navire!!

Quelques notes en vrac:
- Bien que le buffet ne soit pas ma tasse de thé, il faut noter que le comptoir de crème glacée est fort populaire! En plus d'une sélection de glace de type gelato et de crème glacée molle, il y a plusieurs distributeurs de condiments à sundae et de bonbons... jelly beans, M&M, Reese's pieces, jujube sûr, noix... plusieurs personnes allaient faire le plein de bonbons en remplissant des petits bols!!

- Le choix des boissons gratuites est excellent: limonade, thé glacé, punch aux fruits rouges, punch aux agrumes, jus de pomme.

- Le bureau pour achat de croisière est très grand - 4 agents sont disponibles aux heures indiquées et plusieurs brochures sont disponibles. Plusieurs dépliants sont aussi disponibles avec les croisières par thème. On peut facilement remplir le formulaire pour 'Future Cruise Credit' et le laisser dans une boîte à cet effet.

- Des comprimés pour le mal de mer sont disponibles au Purser Office en tout temps, et Vana m'a dit que plusieurs médicaments de tout usage (pastilles pour la gorge, etc.) étaient disponible à la réception de la clinique médicale.

Appréciation globale :

Je dois avouer que j'appréhendais un peu ce mastodonte (et dire que ce n'est pas le plus gros!!), et aussi toutes ces journées en mer... mais vraiment cette croisière transatlantique s'est avérée être une des meilleures vacances à ce jour. Je dois mettre l'emphase sur le mot 'vacances'... Je suis plutôt incline à faire des 'voyages', où la découverte est au centre de l'activité, plutôt que de faire des voyages de vacances où loisir et repos sont à l'agenda. Cette croisière proposait la parfaite combinaison d'escales, qui ont nourri ma curiosité, ma soif de découverte, et de vacances pour permettre à mon corps et à mon esprit de souffler un peu après une année plutôt exigeante...

Nous avons beaucoup apprécié l'Équinox, un navire magnifique, qui offre des activités inusitées, des endroits tranquilles, et une atmosphère classique et élégante. La classe Aqua en soi vaut tout à fait la peine, si le prix est raisonnable.

Je vous dirai simplement que je regarde les transatlantiques sur la classe Solstice pour l'an prochain... Eclipse? Silhouette? Pas décidée encore, mais les probabilités sont très bonnes!!!

Une fois mes photos organisées, je reviendrai avec les escales et les photos!!

MC
Avatar de l’utilisateur
fée des Bois
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Messages : 494
Enregistré le : ven., 08 sept. 2006, 12:46
Localisation : Mascouche

Messagepar fée des Bois » mer., 24 nov. 2010, 9:56

Hello Marie Claude,
Finalement, vous qui doutiez du format du navire, je suis bien contente d'apprendre que vous avez apprécié cette croisière, car, aussi j'ai beaucoup d'appréhensions vis à vis ces gros hotels flottants, or votre appréciation va faire changé mon opinion, toutefois, je me demande si le service soit aussi personnalisé que les navires de plus petites tailles.

Merci pour les détails! Très utiles à savoir, rarement, nous pensons à ce genre de détails, mais quand il arrive un pépin, c'est dans ces situations que nous sommes heureux de connaitre ces petits détails.

Merci beaucoup M.-Claude pour ce compte rendu précis et très utile. Pour tout ce travail dont vous avez fait afin d'aidé les novices, dont je fais parti, c'est vraiment apprécié.

Au plaisir,
Amicalement Fée des Bois!
Mon rêve est de partir en croisière pour un tour du monde!
Fée des Bois, (Céline)
Croisière à venir:
Janvier 2015, Vietnam, 14 jours sur le Century de Celibrity,


croisières fait jusqu'à ce jour; Sea Princess, jan. 2006, 14jours
Jewel of the Sea, fév. 2007, 14jours
Grand Princess, fév. 2009, 14 jours
Coral Princess , fév. 2011, 15 jours
Brillance of the Sea, fév. 2012, 14 jours
Star Princess Janv.2013, 15 jours
Avatar de l’utilisateur
Marie-Claude
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Messages : 4209
Enregistré le : mar., 12 oct. 2004, 7:43
Localisation : St-Eustache, Québec

Messagepar Marie-Claude » sam., 27 nov. 2010, 21:21

Et maintenant, un rappel des escales (pour ceux qui n'auraient pas suivi le 'En Direct de...'), avec photos!!

Départ, arrivée à Rome - nuitée à Fiumicino, Ostia et transfert à Civitavecchia:

Malgré les nouvelles plutôt alarmantes du vendredi 29 octobre pour quiconque s'en va prendre l'avion - découverte d'explosifs dans des avions cargo en provenance du Yemen - tout a été super facile pour l'embarquement. En fait, on avait pris l'Option Plus d'Air Transat et ça en valait vraiment la peine - enregistrement et embarquement prioritaire, sécurité VIP, et tout plein de gâteries sur le vol (champagne, snacks, vin etc.) en plus du petit sac dodo - couverture, bouchon, loup, écouteur, oreiller gonflable... Donc somme toute, un bon vol. Surtout qu'on était que 83 passagers! Donc tout le monde a pu s'étendre à son aise.

Nous avons rencontré nos nouveaux amis du Monde des croisières, Vana et son conjoint. Un couple super sympathique! Décidément, les gens du LMDC sont tous des plus agréables... Comme on avait réservé le même hôtel on s'est retrouvé après le vol pour aller prendre la navette. Le Hilton Garden Inn est près de l'aéroport et très bien. La chambre est moderne, grande salle de bain etc. mis à part le fait que ce soit une chambre pour handicappé... il nous faut pratiquement un escabeau pour monter sur la toilette... je vous épargne les détails mais vous pouvez imaginer le confort (!) quand on doit faire nos choses les deux pattes pendantes!! On doit toujours lutter pour ne pas se faire avaler par cette toilette au design des plus douteux!

Après une petite sieste, Laura, notre amie italienne rencontrée l'an dernier lors de notre croisière en Turquie sur le Quest, nous a téléphoné et on s'est donné rendez-vous à 16h30. Quel bonheur de revoir des visages si sympathiques!! C'était vraiment agréable de pouvoir les voir!

On est parti dans leur Honda Jazz (Fit) et elle et son mari Alessandro nous ont conduit dans leur ville, Ostia, tout près d'ici. Ostia est l'ancien port de Rome - l'an dernier nous avions visité Ostia Antica, la ville antique en voie d'excavation - un vrai bijou, aussi intéressant que Pompée. On est allé au bord de mer, sur la place principale où Alex a insisté pour nous faire goûter à une pâtisserie locale - le Krapfen. C'est en fait un beignet fourré de chocolat de cossetarde ou de marmalade, servi tout chaud sorti de la friteuse... mmmm... ça nous a fait un bien énorme, car on a soudainement réalisé qu'on n'avait rien mangé depuis notre petit déjeuner sur l'avion!!

Puis, ils nous ont fait visité leur appartement, en bord de mer! Wow, la vue sur la mer Tyrrhénienne, le coucher de soleil... et un très grand appartement (condo) avec 3 chambres, 2 salles de bain... ils sont bien installés les Italiens!!!

Finalement, on est allé au port d'Ostia voir la nouvelle marina et prendre un verre et une bouchée. La nouvelle tendance en Italie est le Happy Hour! Depuis la dernière récession, les bars ont commencé à servir un buffet avec des bouchées afin de ramener les gens à l'heure de l'apéro, et de les garder! Comme les gens ont moins d'argent, plusieurs avaient coupé la visite au bar pour l'apéro et allaient directement au resto, mais avec ces Happy Hour, les gens sont revenus dans les bars! Alex et Laura voulaient absolument nous faire vivre cette nouvelle tendance! On a donc célébré ces retrouvailles avec un Braghetto (vin rouge mousseux - délicieux)!! Une autre nouvelle tendance: on commence à célébrer l'Halloween. Le staff du bar était affairé à décorer pour la soirée d'Halloween!

Après cette belle visite avec les amis, nous sommes rentrés à l'hôtel, se promettant de se revoir bientôt - peut-être à Montréal!

Pour les amateurs de 'People watching', vous apprécierez cette petite anecdote... en rentrant à l'hôtel, on voit un homme assis au bar avec sa femme qui nous fait de grands saluts. Je n'arrive pas vraiment à distinguer son visage, mais je me dis que peut-être il est membre de Cruise Critic et m'a reconnu... alors on s'avance vers lui. Il nous saute pratiquement dessus en nous invitant à prendre un verre - sur quoi je lui demande: Mais... qui êtes-vous? Il se présente, et nous dit qu'il nous a vu cet après-midi dans le lobby... donc il se devait de nous inviter! C'est sa femme qui devait être contente! Mais bon, on a vite découvert qu'on serait sur le même navire, donc on lui a donné un 'raincheck'!! J'imagine que nous avons été victime du People Watching des autres!!!

On a retrouvé les bras de Morphée assez vite, mais le vilain décalage horreur, nous a vite rattrapé et à 1h00 du matin, j'avais les yeux grands ouverts... pour ajouter au décalage, on doit aussi reculer l'heure aujourd'hui!! Mais on s'est finalement rendormie pour se réveiller à notre heure habituelle, 5h00!!

Petit déjeuner copieux à l'hôtel, petit repos, et à midi on file vers Civitavecchia pour rejoindre notre navire, le Celebrity Equinox avec Vana et son conjoint, avec qui on a réservé une limo.

Le service de limo a été extra (réservé en ligne avec DriverInRome) au coût de 100 Euros pour les 4. Nous sommes arrivés au port de Civitavecchia vers 13h30.

Pour les photos d'Ostia:
http://picasaweb.google.com/mcdessureault/Ostia_2010#
Modifié en dernier par Marie-Claude le dim., 28 nov. 2010, 15:25, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Marie-Claude
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Messages : 4209
Enregistré le : mar., 12 oct. 2004, 7:43
Localisation : St-Eustache, Québec

Messagepar Marie-Claude » sam., 27 nov. 2010, 22:14

Toscane - San Gimignano et Sienne

La Toscane sous la pluie… c’est drôle comme on ne voit jamais ça dans les films?
Pourtant, on a eu droit à tout un déluge!

Comme nous étions passé par la Toscane à plusieurs reprises, nous avions opté pour un tour privé, afin de pouvoir modeler notre itinéraire à notre goût. En fait, nous avons utilisé la même agence avec qui nous avions réservé le transfert de Fiumicino à Civitavecchia, i.e. Driver In Rome. Tel que prévu, notre guide nous attendait juste à la sortie du navire avec une enseigne à mon nom. Notre itinéraire aujourd’hui : San Gimignano et Siena. Comme les excursions privées sont très chères en Italie, j’avais proposé ce tour sur Cruise Critic, et 3 dames se sont jointes à nous. Une dame du même âge que ma mère avec ses deux filles!

Notre guide Walter, un italien de Lucca parlant un anglais impeccable puisqu’il est marié à une britannique, nous a charmé toute la journée. Le pauvre nous attendait près de son véhicule, une mercedes 7 places, déjà trempé jusqu’aux os… La pluie tombait comme des cordes, sans vraiment de relâche… Nous étions un peu ‘débinées’ car on ne savait pas vraiment quoi faire puisque les deux villes sur notre itinéraire se visitent principalement à pied… Mais Walter nous a proposé de continuer avec notre plan initial, et qu’il ajusterait au besoin. Nous avons donc pris la route du Chianti pour se rendre dans la campagne Toscane. Même sous la pluie et avec les couleurs d’automne, la Toscane nous envoûte. Notre premier arrêt fut à Castelfalfi, un petit coin perdu, avec un château à l’abandon, mais avec un point de vue unique! En fait, c’est le paysage que l’on voit derrière la Mona Lisa sur la toile la plus connue du monde – La Joconde de Léonardo Da Vinci! Puis nous avons repris la route sinueuse, bordée de vignoble, principalement de vignes Vernaccia, le blanc si célèbre de la région.

Nous arrivons à San Gimignano sous la pluie, mais comme par miracle, la pluie cesse le temps de notre passage. Cette ville fut à l’époque des pèlerinage vers Rome, un arrêt important de la Via Francigena, la route empruntée par tous les pèlerins européens qui traversait la côte Ouest de l’Italie jusqu’à St-Pierre de Rome. Des 60 tours qui avaient été érigées dans la ville, il n’en reste que 14. Mais San Gimignano est sans contredit, la ville médiévale italienne la mieux conservée. Sur la place principale, on peut voir le vieux puits de la ville. Le pourtour du puits est dentelé par les traces de doigts, creusées par des siècles d’utilisation. Walter nous avait recommandé la gelateria de la place, qui s’est méritée le prix de la meilleure gelato d’Italie depuis 2006! Malgré la pluie et le froid il y avait une bonne file! Mais il n’était pas question de manquer le gelato au gongonzola… oui, oui, au gorgonzola! Difficile à croire mais vrai! Je pensais vraiment que notre guide testait notre ouverture et notre esprit d’aventure, mais non, il y avait en effet un gelato au gorgonzola et aux noix. Verdict : surprenant mais délicieux! J’avoue qu’une boule suffit, mais c’est quand même un mélange de saveur très intéressant. La rue qui traverse le village est remplie de magasins de toute sorte, et nous avons fait quelques petits achats : Grappa vieilli en fût de chêne et aussi une belle tapisserie de Botticelli!

Après la traversée de San Gimignano, nous avons rejoint notre voiture afin de se rendre à Monteriggione, un tout petit village en direction de Sienne où nous allons dîner. Ce village de quelques centaines d’âmes est complètement entouré d’une muraille médiévale avec une douzaine de tours carrées bien réparties tout autour de l’enceinte. L’entrée se fait par une porte très étroite – Walter notre guide doit replier les miroirs de sa belle voiture sinon, ça ne passe pas. Il me dit qu’il doit faire repeindre sa voiture à chaque année! Le village est minuscule, qu’une seule route qui traverse le village en 200 mètres! Un puit, une église et trois restaurants – on a le choix!! Mais notre choix s’avère très bien et nous avons droit à un excellent lunch à l’italienne : Gnocchi au pesto pour Mama et Lasagna bolognese pour Maria! Bueno!

La pluie tombe toujours… et nous prenons la route direction Siena qui est à environ 30 minutes. Sienne est construite sur plusieurs collines et pour se rendre du point A au point B, ce n’est pas toujours facile car il faut monter, descendre en sinuant au travers les rues. Walter nous laisse au Duomo de Sienne pour les quelques heures de notre visite et nous donne rendez-vous à 15h30 à la Piazza Palio – au centre de Sienne. La visite du Duomo semble tout à propos car devinez quoi? Il pleut toujours des cordes! On s’engouffre, comme les centaines d’autres touristes, dans la cathédrale pour y découvrir une œuvre d’art remarquable. Le style siennois est distinctif puisqu’il s’orne de large rayure horizontale. Le Duomo est reconnu pour son style, ses sculptures de Michelangelo, de Bernini, la bibliothèque Piccolomini, une pièce spectaculaire ornée de fresques splendides non restorées du 13e s. aux couleures extrêmement vives, et recelant une collection impressionnante de livres enluminés. On a pu y voir une chaire de marbre sculptée par Pisano en 1268. La chaire repose que le dos de lions qui comme l’église, avale leurs proies (les païens) et nourrit ses petits (les bons chrétiens)! Sept panneaux détaillent la vie du Christ – une œuvre absolument remarquable, mais qui se perd dans toute la richesse, toute la fioriture qui orne chaque pouce carré de cette cathédrale. Et nous, on profite d’être au sec pour explorer chaque pouce carré!

Finalement, on se décide à affronter la pluie et on se rend jusqu'à la grande place – Il Campo, qu’on dit être le plus beau square d’Italie! C’est ici que depuis des siècles se déroule une course mettant à l’épreuve la grande rivalité des 17 quartiers de la ville. En effet, 2 fois par été, 10 des 17 quartiers participent à une course de chevaux, le Palio. Plus de 60 000 personnes se réunissent au centre de la place pour voir et encourager leur équipe! Pour nous, ça sera un petit café sur une terrasse bien couverte, avec des chaufferettes! Ahh… un peu de chaleur, ça fait vraiment du bien! A 15h30, tel que convenu, Walter arrive! La route de retour sera un peu longue – il faut compter 2 heures de Siena à Livorno. Mais Walter a toutes sortes d’histoires à nous conter et le trajet nous semble quand même bien court!

Nous rentrons sur l’Équinox, heureuse d’être enfin au sec. Notre douche multi-jets est tellement appréciée ce soir!!

Petite soirée tranquille – souper au Blu. Menu raffiné avec une excellente nourriture, bien que la carte des desserts soit un peu plate – mais il y a tellement d’autre options, qu’on n’en tient pas rigueur!!!

Pour les photos de Toscane:
http://picasaweb.google.com/mcdessureault/Tuscany_2010#
Avatar de l’utilisateur
Marie-Claude
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Messages : 4209
Enregistré le : mar., 12 oct. 2004, 7:43
Localisation : St-Eustache, Québec

Messagepar Marie-Claude » sam., 27 nov. 2010, 22:19

Cannes - 20 C

Après une journée des plus pluvieuse en Toscane, nous avons eu une journée nuageuse à Cannes. En plus, notre amie française nous a posé un lapin… je ne sais pas trop ce qu’il lui est arrivé, mais on n’a pas eu de ses nouvelles avant de partir, et elle n’était pas au rendez-vous. Nous avons donc sauté dans le petit train qui attendait les passagers sur le quai et on est parti pour faire un tour de ville de Cannes : La Croisette, le palais des congrès où le célèbre Festival de Cannes a lieu, l’hôtel Palm Beach, et le Suquet, cet ancien village de pêcheur juché en haut de Cannes d’où on a une vue magnifique sur la baie de Cannes! Après cette randonnée fort agréable, nous sommes allées prendre un café au Cristal, sur la Croisette, puis on est allé faire un tour au marché Forville, un joli marché avec plusieurs vendeurs de fleurs, de fruits et légumes frais, de fromages, d’olives, enfin de presque tout! Il est fréquenté par les gens de la place, et c’est bien amusant de les voir se faire tirer au bout de leur laisse… car Cannes c’est le paradis des petits chiens qui semblent roi et maître ici – c’est plutôt eux qui marchent leur maîtres!

Un peu de lèche vitrine sur rue d’Antibes, et ensuite retour au bateau, en passant par la superbe marina de Cannes. C’est fou de voir les voiliers et les yachts de grand luxe amarrés ici… les yachts de 4 ou 5 ponts, qui viennent d’un peu partout au monde. Impressionnant. J’imagine comment ça doit être en plein été ou durant le Festival… oh la la!

Après un lunch sur le pont, à admirer la baie de Cannes, nous avons passé la fin de l’après-midi au Solarium : c’est un endroit magnifique avec une piscine, des spas, des fontaines qui coulent doucement, des fauteuils et chaises longues hyper confortables, et tout ça avec un toit de verre, donc à l’abri des intempéries. Un petit oasis où joue une musique douce, et où le calme règne. J’ai dormi plus profondément ici que je n’ai dormi depuis des mois! Quel repos!

Puis un autre souper fantastique dans la salle à manger Blu, la salle réservé aux clients de la classe Aqua – dont nous, les chanceuses! C’est un restaurant un peu plus raffiné que la salle principale, avec un excellent menu, et un service des plus attentifs. De plus, ce soir c’était la soirée du Capitaine, donc après souper, nous sommes allés pour le toast du Capitaine au grand théâtre, où il a reçu tous les passagers avec truffes et champagne!

Pour les photos de Cannes:
http://picasaweb.google.com/mcdessureault/Cannes_2010#
Avatar de l’utilisateur
valpi
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Messages : 708
Enregistré le : mar., 24 juin 2008, 10:11
Localisation : montreal
Contact :

Messagepar valpi » dim., 28 nov. 2010, 5:58

Marie-Claude , chère et très belle Marie -Claude , avez vous déja penser a écrire un livre ?

D'après moi , vous avez toutes les qualités requises pour le faire , en fait , le simple récit d'une de vos croisières pourrait devenir un livre tellement c'est bien écrit et avec moultes(!?) détails. Je vous admire , car j'aurais tant aimer avoir ce don que vous possèder.

Je vais essayer de faire un copier/coller de vos messages et de les mettre sur des feuilles car j'ai beucopu de difficulté a lire sur mon moniteur d'ordi, mes yeux et mon cou ne sont pas adaptés aux longues lectures.

Merci beaucoup pour ces merveilleux et très instructifs compte-rendue.
--------------------------------------------------------------------------------------

a venir; 2019-Oct.-Déc.-MS Amsterdam-Iles du Pacifique-51 j.
2014-Déc.-MS Statendam-Hawaii-Poly.-Mexique-42 j.
2013-Déc.Emerald Princess-Caraibes EST-SUD-20j.
2012-Avril-MS Maasdam-Caraibes-Canada- 26 j.
2011-oct.-Ruby Princess-Transat.-Venise-30 j.
2011-janv.-Crown Princess-Caraibes-ouest-7 j.
2010-avril-MS Noordam-Caraibes EST-SUD-20 j.
2009-oct.-Grand Princess-3 continents-21 j.
2008-déc..Tahitian Princess-Polynésie-Andes-26 j.
2008-mars-MSC Lirica-Transat.-Paris-17 j.
Avatar de l’utilisateur
Marie-Claude
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Messages : 4209
Enregistré le : mar., 12 oct. 2004, 7:43
Localisation : St-Eustache, Québec

Messagepar Marie-Claude » dim., 28 nov. 2010, 9:06

Merci Valpi pour ce beau compliment... j'aime beaucoup écrire, bien que j'en aie de moins en moins le temps... mais peut-être qu'un jour, quand j'aurai moins de travail, je pourrai m'y mettre plus sérieusement!!! En attendant, je suis bien contente de savoir que tous mes blah blah sont appréciés par quelques mordus du voyage comme moi!!!

Barcelone – mercredi le 3 novembre 2010 – soleil, 20C

Enfin, le soleil est au rendez-vous! Viva l’Espana et viva Barcelona!
L’arrivée n’étant prévue que pour 9h00 ce matin, nous avons pu aller prendre notre petit-déjeuner à la salle à manger Blu – pour ceux qui l’auraient manqué, cette salle à manger est réservée aux passagers ayant des cabines de classe Aqua. C’est tellement plus calme… le la carte des déjeuners est excellente. Je choisi le muesli, qu’on prépare juste pour nous, à côté de notre table! On peut avoir des jus frais pressés, des smoothies, et toute la variété habituelle des petits-déjeuners! C’est excellent, et notre table près de la fenêtre nous permet de voir notre arrivée au port de Barcelone.

Vers 9h30, nous sommes sortis et avons pris un taxi avec nos amis Vana et son conjoint pour se rendre jusqu’à la Casa Milà, communément appelée La Pedrera. C’est une des nombreuses maisons construites par l’architecte Antoni Gaudi, dont l’architecture marque la ville de Barcelone. Située sur le Passeig de Gràcia, une avenue large et élégante bordée de platanes, la Casa Mila figure sur la liste du patrimoine mondial de lUNESCO. Elle est au cœur de la principale extension urbaine de Barcelone, le quartier de l'Eixample.

Cet immeuble a été construit pour Roser Segimon de Milà épouse de Pere Milà entre 1906 et 1910. Il est également appelé par les Barcelonais la Pedrera, ce qui signifie « la carrière » en catalan, en raison de l'apparence qu'offre la façade ondulée du bâtiment. Ce qualificatif était initialement péjoratif et visait à en souligner l'aspect organique, voire l'absence de ce qui était alors considéré comme un véritable projet architectural. Le bâtiment ne comporte pas de ligne droite et la façade est conçue de telle manière qu'on ne peut pas tracer de verticale du toit au sol. Très peu appréciée des promoteurs, qui la qualifient d'« horrible », ils refusent de payer l'intégralité du salaire de Gaudí. À la suite du procès engagé par l'architecte et perdu par les Milà, celui-là décide de verser les sommes récupérées à un couvent de religieux.

La visite de la Casa Milà commence dans les combles, au grenier, où une exposition fort intéressante nous explique les méthodes de constructions utilisées par Gaudí et comment il trouve son inspiration dans la nature : on nous montre comment il crée des arches, après avoir examiné des chaînes qui pendent. On nous montre aussi toutes sortes d’objets de la nature dont nous retrouverons les formes dans les structures et décorations de la maison – éponge, squelette, peau de reptiles, alvéoles d’abeille, fossiles etc. qu’on retrouve tantôt dans une poignée de porte, tantôt dans la forme d’une fenêtre ou encore dans la tuile du plancher. C’est absolument fascinant. La visite se poursuit sur les toits ou il a aménagé une immense terrasse ondulant au tour des deux cours centrales, et où les cheminées sont aménagées en formes de têtes casquées, comme des soldats ou nous rappelant le Darth Vader de Georges Lucas (Star Wars)… d’ailleurs il s’en est certainement inspiré! De là haut, on a aussi une vue magnifique sur le grand boulevard. Puis, nous terminons par la visite d’une des appartements. Les cours intérieures sont aménagées de telle sorte que chaque pièce est illuminée soit par des fenêtres extérieures ou des ouvertures sur la cour. Les pièces sont meublées d’époque, et même les objets reflètent la tendance éclectique de Gaudi.

Après cette visite fort intéressante, nous marchons un peu sur le Passeig de Gracià pour aller voir deux autres maisons de Gaudi, la Casa Battlò et Amater, un peu plus bas. Nous ne faisons que les admirer de l’extérieur. La Battlò est mémorable avec son toit de tuiles bleues aux formes d’un dos de dragon!

Puis nous sautons dans un taxi pour se rendre à la Plaça Catalunya afin de rejoindre une collègue de travail en vacances ici avec sa mère. Nous nous sommes donnés rendez-vous pour le lunch au restaurant 4 Gats (les 4 chats en catalan), un restaurant historique, ouvert en 1894 par un ex-employé du Chat Noir à Paris! Le lieu est sympathique, et historique, et fut un des endroits préférés du jeune Picasso qui dessina même la couverture du menu. C’est vraiment amusant et très jet-set de donner rendez-vous à une copine à Barcelone!! Nous retrouvons Anik et sa maman avec joie et nous nous empressons de commander des spécialités catalanes! Pieuvres à l’encre noire (sépia) et carpaccio de bœuf (pas très catalan, mais quand même délicieux)! Un excellent repas avec une ambiance tout à fait charmante au cœur du Barrì Gotic de Barcelone.

Après cette rencontre, nous faisons un peu de lèche-vitrine sur la Avenidad Portal del l’Angel, une rue piétonne parallèle à Las Ramblas et remplie de magasins!

Nous rentrons sur le navire vers 16h30, après une journée bien remplie!

Petite séance de relaxation au Solarium avant de se préparer pour notre souper au Blu.

Pour les photos de Barcelone:
http://picasaweb.google.com/mcdessureau ... lone_2010#

Retourner vers « Comptes rendus »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités